Articles avec #religions tag

Publié le 28 Juillet 2016

LA VERITE DU PAPE FRANCOIS

Je met en ligne un extrait de la déclaration du Pape François sur cette question de guerre et qui la mène.

Je n'ai rien à rajouter à une telle déclaration et nos dirigeants politiques devraient en prendre de la graine, eux qui sont entrain de souffler sur les braises des vieilles guerres religieuses, celles que DAESH voudrait nous voir tomber.

L'heure est à la fraternité des peuples et à agir contre la cupidité de ce monde où l'argent roi détruit le vivre ensemble.

Je le cite:

Nous ne devons pas avoir peur de dire la vérité. Le monde est en guerre parce qu'il a perdu la paix",

"Le mot que l'on répète souvent en ce moment est insécurité, mais le véritable mot est guerre",

"C'est une guerre d'intérêts. C'est une guerre pour les ressources naturelles.

C'est une guerre pour la domination des peuples affirmant que toutes les religions souhaitent la paix".

Voir les commentaires

Rédigé par aragon 43

Publié dans #Religions

Repost0

Publié le 11 Juillet 2015

LE PAPE A RECU DU PRESIDENT BOLIVIEN UNE CROIX AVEC FAUCILLE ET MARTEAU
LE PAPE A RECU DU PRESIDENT BOLIVIEN UNE CROIX AVEC FAUCILLE ET MARTEAU

EN BOLIVIE UN DISCOURS DU PAPE (Titre de Aragon 43)

Texte paru dans la Tribune du 10 Juillet 2015

le pape François a dénoncé le pouvoir des institutions à l'origine des programmes d'austérité comme "un nouveau colonialisme", et appelé à "un changement structurel" de l'économie mondiale.

"Un nouveau colonialisme": voilà les mots utilisés par le pape François, jeudi 9 juillet, à l'occasion de son voyage à Santa Cruz en Bolivie, pour dénoncer les institutions qui imposent des programmes d'austérité aux pays en difficulté.

" Aucun pouvoir établi n'a le droit de priver les populations du plein exercice de leur souveraineté. A chaque fois qu'ils le font, nous voyons la montée d'une nouvelle forme de capitalisme qui porte un sérieux préjudice à la paix et à la justice", a déclaré le pape.

"Le nouveau colonialisme a plusieurs visages", s'est-il inquiété: "Parfois, il a l'influence anonyme des veaux d'or que sont les entreprises, les organismes de crédit, certains traités de libre échange et l'imposition de mesures d'austérité qui obligent toujours les travailleurs et les pauvres à se serrer la ceinture."

Ces propos font suite à un appel du pontificat qui a demandé la semaine dernière aux autorités européennes de rester dignes et humaines dans le débat pour résoudre la crise grecque.

Une mentalité du profit au mépris de l'exclusion sociale

La poursuite sans fin du profit est "le fumier du diable", a ajouté le Pape lors de son discours devant le deuxième rassemblement international des mouvements populaires, qui réunissait les organisations représentant les pauvres, les chômeurs et les paysans sans terre. Les pays pauvres ne devraient pas être réduits à des fournisseurs de matière brute et de main d'oeuvre pour les pays développés, a-t-il renchéri, en appelant finalement les opprimés à changer l'ordre économique mondial.

"N'ayons pas peur de l'affirmer: nous voulons du changement, un véritable changement, un changement structurel", a-t-il martelé, décrivant un système qui " a imposé la mentalité du profit à n'importe quel prix, sans se préoccuper de l'exclusion social ou de la destruction de la nature que cela entraîne".

(Avec Reuters)

AU FAIT : POURQUOI LES MÉDIAS FRANÇAIS N'ONT PAS RELAYE CE DISCOURS IMPORTANT DU PAPE.

PUJADAS EST ÉTRANGEMENT SILENCIEUX COMME D'AUTRES OCCUPES A GLORIFIER LE VEAU D'OR

Voir les commentaires

Rédigé par aragon 43

Publié dans #Religions

Repost0

Publié le 26 Avril 2014

VALLS AU VATICAN

VALLS AU VATICAN

Celui-ci va participer le 27 Avril à la canonisation de deux papes ayant marqué la religion chrétienne au vingtième siècle.

Mais là n’est pas mon propos.

Que va faire le premier ministre, en ce lieu de chrétienneté ?

Y va t’il pour recevoir l’onguent de sa politique ?

Une politique qu’il mène en faveur de ceux que Jésus-Christ avait chassé du temple.

Ne vient t-il pas de frapper les miséreux en bloquant les salaires et les retraites ?

N’est-il pas celui qui chasse les pauvres Roms et autres exclus de cette société de l’argent roi ?

N’est-il pas celui qui encourage les aigrefins de la finance par de multiples cadeaux fiscaux ?

Ne vient-il pas de détrousser les salariés et le retraités en offrant au patronat le plus retors quelques 50 milliards ?

Que va-t-il dire à ce pape, après ses exactions commises contre les travailleurs avec l’Ani et le pacte de responsabilité (irresponsabilité), surtout quand ce p ape vient d’exprimer au monde du travail à Cagliari (Italie) ce verdict si accusatif contre cette société de l’argent que Valls vient de combler de présents avec le Président de la République et je cite cette déclaration du pape qui va à l’encontre de cette politique ou tout est permis au capital : « Dieu a voulu qu’au centre du monde il n’y ait pas une idole, mais l’homme, l’homme et la femme, qui fassent avancer le monde par leur travail. Mais maintenant, au centre de ce système sans éthique, il y a une idole, et le monde idolâtre à présent ce « dieu-argent ». C’est l’argent qui commande ! C’est l’argent qui commande ! Et toutes les choses qui sont à son service, au service de cette idole, commandent. Et que se passe-t-il ? Pour défendre cette idole, tout le monde se rassemble au centre et les extrémités tombent, les personnes âgées tombent parce qu’il n’y a pas de place pour elles dans ce monde ! Certains parlent de cette habitude d’« euthanasie cachée », de ne pas les soigner, de ne pas les prendre en compte... « Oui, laissons tomber... ». Et les jeunes qui ne trouvent pas de travail ni leur dignité, tombent. Mais pensez-y, dans un monde où les jeunes — deux générations de jeunes — ne trouvent pas de travail. Ce monde n’a pas d’avenir. Pourquoi ? Parce qu’ils n’ont pas de dignité ! C’est difficile d’avoir une dignité sans travailler. Voilà votre souffrance, ici. Voilà la prière que vous avez clamée : « Travail », « Travail », « Travail ». C’est une prière nécessaire. Travail veut dire dignité, travail veut dire rapporter le pain à la maison, travail veut dire aimer ! Pour défendre ce système économique idolâtre, on instaure la « culture du rebut »: on met au rebut les grands-parents et on met au rebut les jeunes. Et nous devons dire non à cette « culture du rebut ». Nous devons dire : « Nous voulons un système juste ! Un système qui nous fasse tous avancer ». Nous devons dire : « Nous ne voulons pas de ce système économique mondialisé, qui nous fait tant de mal ! ». Au centre il doit y avoir l’homme et la femme, comme Dieu le veut, et non pas l’argent ! ».

Alors, après ces paroles saintes aussi cinglantes contre ce système auquel s’est mis à genoux le gouvernement socialiste, le premier ministre, le président de la République, Valls vient-il implorer le pardon et la rémission de ses péchés ?

Non ! Nullement. Il vient comme ces dévots bourgeois qui toute la semaine font les pires méchancetés et le dimanche vont à la messe pour se laver de leurs fautes pour recommencer le lendemain.

Alors parlons de processions : la meilleure procession ou plutôt la meilleure manifestation, ce sera celle d’un grand premier mai où les travailleurs n’implorons pas le capital mais agirons tous ensemble pour mettre fin à son règne et l’envoyer aux enfers pour l’éternité.

Bernard LAMIRAND

Voir les commentaires

Rédigé par aragon 43

Publié dans #Religions

Repost0

Publié le 24 Août 2013

A FAIRE CIRCULER

Voir les commentaires

Rédigé par aragon 43

Publié dans #Religions

Repost0

Publié le 17 Août 2013

EGYPTE ARRÊTONS LE MASSACRE

Ne pas revenir aux guerres de religions, la pire des calamités

ÉGYPTE ARRÊTONS LE MASSACRE !

L’Égypte fut au cœur du développement et de la civilisation comme le fut aussi la Grèce.

Nous avons appris cela à l’école.

Ils nous ont appris le vivre ensemble, les lettres, le théâtre, la philosophie, l’art etc. Ils font partie du cheminement de l’homme vers plus de civilité, même si les régimes étaient différents, souvent corrompus et cruels. Les avancées humaines se traduisaient malgré tout dans les rapports sociaux de l’époque. Les pharaons bâtissaient leurs empires à coups de conquêtes mais en même temps l’homme s’élevait par l’art et l’écriture et aussi par l’histoire racontée de ces superbes hiéroglyphes et des pyramides majestueuses. Avec la Grèce la démocratie est née, avec les philosophes aussi, et les récits légendaires qui font partie de nos connaissances qui nous ont permis de nous élever et de dépasser le despotisme et nos guerres de religions et d’arriver au siècle des lumières.

Aujourd’hui ces deux pays souffrent.

L’un, le grec, est à l’agonie parce qu’il est sucé jusqu’à l’os par la finance internationale et le capital nous montre jusqu’à quel point sa soif de profit, son besoin de redresser celui-ci. Des hommes, il n’en a cure. Il montre là l’extrême fanatisation de l’argent roi. Il tue d’une autre manière que ce qui se passe en ce moment en Égypte.

Cette Égypte que nous aimons est entrain de s’autodétruire.

Ou est passée l'Égypte que Nasser voulait libérer de la domination du capital ? Ils l’ont tué par le biais de la puissance israélienne,l'ami du États-Unis.

Les successeurs ont été acheté par les américains avec Sadate et Moubarak ainsi que cette armée financée par les américains qui tire à vue. Le peuple s’est libéré de ses entraves par la révolution et cela est de trop pour le capital car l’Égypte est un verrou essentiel pour la domination des puissances occidentales dans cette région. La deuxième révolution, celle de 2013, avait pour objectif de ne pas voir la première confisquée par les « Frères musulmans » une confrérie de type obscurantiste et proche du fascisme.

Ce qui se passe en ce moment en Égypte, en Syrie, en Irak, en Tunisie d’une autre manière, en Libye, montre que le capital a engagé un bras de fer pour garder le pouvoir dans cette région pour que les révolutions tournent en « nœud de boudin » et que celui-ci continue sa suprématie dans cette région. La France est engagée au coté des autres puissances occidentales pour mettre fin à ce qui pourrait faire tâche d’huile : la démocratie par les peuples souverains.

En Égypte la révolution a été détournée de son but par les puissances occidentales.

Ce détournement n’est pas le fruit hasard.

La religion est un excellent moyen pour opposer les égyptiens entre eux. La main du capital est derrière ces troubles qui font tant de victimes de part et d’autres.

IL est encore temps que le peuple se ressaisisse et reprenne en main sa révolution. Ce peuple vit depuis longtemps avec le respect des religions qui le compose mais aussi de ceux qui sont laïcs.

L’issue est la paix et la démocratie avec pour but d’assurer à chacun le droit d’être respecté dans ses croyances ou dans son athéisme. Il est temps de mettre un terme à l’enchâssement religieux béquille d’un capital en crise pour assurer sa domination de plus en plus contestée dans le monde et y compris en Europe où des factions religieuses de droite s’emparent du pouvoir comme dans les pays de l’Est.

En France le sabre et le goupillon frétille d’impatience et le mariage gay vient de montrer que ces forces là s’organisent.

La sphère public doit être laïc et les croyances sont du domaine privé.

Oui, arrêtons les massacres, barrons la route aux « Saint-Barthélemy et aux pogroms » qui pourraient déboucher de ces querelles religieuses d’un autre temps et que tous les hommes de bonne volonté, croyants comme incroyants s’unissent en Égypte et ailleurs pour mettre fin à ces embrasements dont on sait qui allume la mèche.

Bernard LAMIRAND

Voir les commentaires

Rédigé par aragon 43

Publié dans #Religions

Repost0

Publié le 19 Mai 2013

ANGELA MERKEL ET LE PAPE

Angéla Merkel a été reçu par le nouveau pape François pour échanger et rappeler les relations que l'Allemagne et le Vatican ont toujours tenue nous dit la presse de ce matin.

Sans faire offense à ceux qui croient, il est bon de rappeler que ces relations furent des plus odieuses à l'époque d'Hitler et que le pangermanisme de Pie XII particulièrement fut celui de la haine des juifs et des communistes comme le dit Annie Lacroix Riz, historienne de renommée mondiale sur cette période où les évêques allemands étaient inféodés à ce régime exécrable.

Lisez son travail ayant pour titre : Le Vatican : de l'antisémitisme des années trente au sauvetage recyclage des bourreaux.

Voir les commentaires

Rédigé par aragon 43

Publié dans #Religions

Repost0