MOSCOVICI ET LE SINGE DU MEDEF

Publié le 29 Août 2013

MOSCOVICI ET LE SINGE DU MEDEF

Il fallait le voir le ministre des finances s’agenouillait devant le nouveau patron du Medef, le dénommé Gattaz, pour participer à la curée de l’université d’été du patronat.

En plus une cohorte de ministres escortaient l’impétrant pour faire des galipettes à tous les tôliers réunis dans ce séminaire où l’odeur de l’argent frais dérobé aux travailleurs s’exhalait dans les travées.

Jaurès doit se retourner dans sa tombe.

Bien sûr, le premier ministre n’avait pas renouvelé sa présence de l’an dernier avec Parisot, il avait un bon émissaire. La venue de Moscovici valait son pesant d’or pour le patronat français réunis au grand complet pour entendre le ministre des finances, échine courbée devant messire Gattaz, promettre et faire serment que les écus rouleront dans l’escarcelle du patronat et en particulier pour les actionnaires du CAC 40.

En effet, à peine quitté les frondaisons de Matignon où Ayrault avait juré que patron et salariés seraient au même diapason, que l’engagement pris du donnant donnant entre les travailleurs et le patronat pour l’augmentation de la cotisation pour les retraites serait la règle, le valet de pied de Hollande, ancien chambellan de Strauss-Kahn, s’est empressé d’aller contredire ce marché de dupes et d’affirmer devant les maitres de l’industrie et de la finance qu’ils auraient gratifications par le biais de nouvelles exonérations de cotisations concernant les allocations familiales.

les travailleurs seront ainsi pigeonnés puisqu’ils devront payés par l’impôt ou la CSG l’apport fait à Gattaz et à son équipe qui sont les vrais gagnant du jackpot que Hollande et Ayrault ont mis en place.

Messire Gattaz n’en croyant pas ses oreilles a décidé de poursuivre la pression et de rencontrer le président de la république pour recevoir la dime qui lui est dû.

Les socialistes ont ainsi fait allégeance au patronat et après l’accord scélérat sur la flexibilité voilà un cadeau de bienvenue fait par Hollande au nouveau maitre du Medef.

Les patrons ont trouvé des amis auxquels ils n’auraient pas parier un liard il y a un an.

Ainsi ce gouvernement et Hollande auront renié leurs velléités (fausses) de faire la guerre à la finance, ils sont devenus les troupiers du patronat.

Pauvre Sarkozy, les patrons ont trouvé mieux que lui.

Bernard LAMIRAND

Pour Moscovici j’ai transformé un serment de la chevalerie :

Le Serment du Chevalier de la finance Moscovici

1/ Tu croiras à tous les enseignements Medef et tu observeras ses commandements.
2/ Tu protègeras l’autel et les reliques de saint-Fric.
3/ Tu défendras tous les gros possédants.
4/ Tu aimeras la banque et les coffres-forts de tes amis les patrons.
5/ Tu ne fuiras jamais devant les travailleurs pour leur imposer la diète.
6/ Tu combattras les pauvres avec acharnement.
7/ Tu rempliras tes devoirs d’état, à condition qu'ils ne soient pas contraires à la loi divine du profit maximum.
8/ Tu mentiras aux prolos mais tu seras fidèle à ta parole envers tes nouveaux maitres.
9/ Tu seras libéral et généreux avec les riches et cruel envers les pauvres.
10/ Tu seras toujours le lauréat du droit patronal et du bien-pris contre l'injustice et le mal des salopards en casquettes de la CGT.

Rédigé par aragon 43

Publié dans #politique

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Burghgrave 30/08/2013 08:07

Un gouvernement socialiste par la voix de Moscovici soi-disant de gauche défend les patrons .On avait encore jamais vu ça .Les ouvriers et les paumés de la France devront-ils encore voter pour les socialistes et les mettre aux responsabilités de notre pays ? .Et nous on devra manifester le 10 Septembre .Nous sommes les cocus dans cette affaire pire ils n'en ont que faire de nos gesticulations ..Nous avions voté Hollande parce nous ne voulions plus du " Sarko " mais de là à penser que le suivant ne valait pas mieux que le précédent , nous ne pouvions l'imaginer .De plus il s'engage dans un conflit engendrant la naissance de la troisième guerre mondiale heureusement que la Russie est présente pour préserver la paix la liberté des peuples ,face aux charognards sionistes et son alliée la France fortement représentée par la voix de son ténor Fabius .La France est mal .Les français ont été trompés dans leur vote .Leur confiance a été spoliée.Il sera de plus en plus difficile de donner quitus pour les prochaines échéances électorales à ceux qui nous trahissent en permanence.Cette attitude confortera davantage les extrêmes et le FN pour ne pas le nommer .
Daniel Burghgrave le 30 Août 2013.