EGYPTE ARRÊTONS LE MASSACRE

Publié le 17 Août 2013

EGYPTE ARRÊTONS LE MASSACRE

Ne pas revenir aux guerres de religions, la pire des calamités

ÉGYPTE ARRÊTONS LE MASSACRE !

L’Égypte fut au cœur du développement et de la civilisation comme le fut aussi la Grèce.

Nous avons appris cela à l’école.

Ils nous ont appris le vivre ensemble, les lettres, le théâtre, la philosophie, l’art etc. Ils font partie du cheminement de l’homme vers plus de civilité, même si les régimes étaient différents, souvent corrompus et cruels. Les avancées humaines se traduisaient malgré tout dans les rapports sociaux de l’époque. Les pharaons bâtissaient leurs empires à coups de conquêtes mais en même temps l’homme s’élevait par l’art et l’écriture et aussi par l’histoire racontée de ces superbes hiéroglyphes et des pyramides majestueuses. Avec la Grèce la démocratie est née, avec les philosophes aussi, et les récits légendaires qui font partie de nos connaissances qui nous ont permis de nous élever et de dépasser le despotisme et nos guerres de religions et d’arriver au siècle des lumières.

Aujourd’hui ces deux pays souffrent.

L’un, le grec, est à l’agonie parce qu’il est sucé jusqu’à l’os par la finance internationale et le capital nous montre jusqu’à quel point sa soif de profit, son besoin de redresser celui-ci. Des hommes, il n’en a cure. Il montre là l’extrême fanatisation de l’argent roi. Il tue d’une autre manière que ce qui se passe en ce moment en Égypte.

Cette Égypte que nous aimons est entrain de s’autodétruire.

Ou est passée l'Égypte que Nasser voulait libérer de la domination du capital ? Ils l’ont tué par le biais de la puissance israélienne,l'ami du États-Unis.

Les successeurs ont été acheté par les américains avec Sadate et Moubarak ainsi que cette armée financée par les américains qui tire à vue. Le peuple s’est libéré de ses entraves par la révolution et cela est de trop pour le capital car l’Égypte est un verrou essentiel pour la domination des puissances occidentales dans cette région. La deuxième révolution, celle de 2013, avait pour objectif de ne pas voir la première confisquée par les « Frères musulmans » une confrérie de type obscurantiste et proche du fascisme.

Ce qui se passe en ce moment en Égypte, en Syrie, en Irak, en Tunisie d’une autre manière, en Libye, montre que le capital a engagé un bras de fer pour garder le pouvoir dans cette région pour que les révolutions tournent en « nœud de boudin » et que celui-ci continue sa suprématie dans cette région. La France est engagée au coté des autres puissances occidentales pour mettre fin à ce qui pourrait faire tâche d’huile : la démocratie par les peuples souverains.

En Égypte la révolution a été détournée de son but par les puissances occidentales.

Ce détournement n’est pas le fruit hasard.

La religion est un excellent moyen pour opposer les égyptiens entre eux. La main du capital est derrière ces troubles qui font tant de victimes de part et d’autres.

IL est encore temps que le peuple se ressaisisse et reprenne en main sa révolution. Ce peuple vit depuis longtemps avec le respect des religions qui le compose mais aussi de ceux qui sont laïcs.

L’issue est la paix et la démocratie avec pour but d’assurer à chacun le droit d’être respecté dans ses croyances ou dans son athéisme. Il est temps de mettre un terme à l’enchâssement religieux béquille d’un capital en crise pour assurer sa domination de plus en plus contestée dans le monde et y compris en Europe où des factions religieuses de droite s’emparent du pouvoir comme dans les pays de l’Est.

En France le sabre et le goupillon frétille d’impatience et le mariage gay vient de montrer que ces forces là s’organisent.

La sphère public doit être laïc et les croyances sont du domaine privé.

Oui, arrêtons les massacres, barrons la route aux « Saint-Barthélemy et aux pogroms » qui pourraient déboucher de ces querelles religieuses d’un autre temps et que tous les hommes de bonne volonté, croyants comme incroyants s’unissent en Égypte et ailleurs pour mettre fin à ces embrasements dont on sait qui allume la mèche.

Bernard LAMIRAND

Rédigé par aragon 43

Publié dans #Religions

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Burghgrave Daniel 17/08/2013 13:37

Bien d'accord avec toi sur ta réponse très réactive ;Mais comment comprendre que tant de personnes de par le monde s'embarquent par intolérance à aller jusqu'à tuer d'autres hommes ou femmes.Est-il possible de nos jours de pouvoir ne pas être d'accord sur un sujet et accepter l'opinion adverse comme faisant partie d'une réflexion jamais terminée dans le seul but qu'il existe des blancs dans la connaissance des hommes ?

LAMIRAND BERNARD 17/08/2013 16:42

La réponse est dans l'homme s'il se débarrasse de ses chaines qui l'entravent depuis des millénaires et l'obscurantisme comme le capitalisme peuvent l'amener à des moments donnés à des reculs de civilisation. Mais faisons confiance à ces mouvements de libération qui s'oppose à la dictature de l'argent et à l'inquisition réactualisée.

Burghgrave Daniel 17/08/2013 11:16

Méthode par le capitalisme mondial pour dominer les peuples et pays afin d'en exploiter les richesses.
Créer pour créer le problème ou conflit .Le mieux est que tous les acteurs soient concernés afin qu'un tiers ne puisse pas ramener à la raison.Opposer les groupes qui rassemblent le maximum d'individus , les religions s'y prêtant merveilleusement bien.Ces conflits mettent un arrêt à toute évolution des civilisations .Après épuisement des énergies belliqueuses il faut l'autorité internationale pour y mettre fin.Cette autorité a alors sous sa domination les opposants qui remercient la paix retrouvée. .C'est la nouvelle stratégie pour conquérir un pays sans intervenir consistant à faire opposer les courants de pensées ou religions.Quand arrivent la fin des hostilités cette autorité dicte ses conditions ,impose et contrôle sans contestations le pays conquis gratuitement et qui s'est auto-guerroyer. Oui la séparation de l'église et de l'état est impérative .une république une est indivisible est aujourd'hui plus que d'actualité.Nous Français nous ne voulons revoir la période ridicule rétrograde sous tous ses aspects avec ses horreurs des guerres de religions comme la Saint Barthélémy.Oui nous devons préserver notre république Une et indivisible Diviser pour régner le capitalisme mondial jouit toujours de cette recette .

LAMIRAND 17/08/2013 12:14

Je suis d'accord avec ton commentaire. Cela dit, nous avons affaire à une remontée de l'obscurantisme religieux. Celui-ci ne date pas du capitalisme, il vient du fond de l'histoire humaine. Il fructifie dans les périodes de crise de la société et il est en soi un danger public. Les manifestations d'intolérance se manifestent de plus en plus en ce moment vis à vis de ceux qui ne croient pas où ne sont pas de la même religion. Nous retrouvons là les abimes monstrueux des guerres de religions. Notre pays et l'Europe sont tout autant menacés que les pays où l'islam domine. L'intolérance s'est manifesté dans notre pays concernant le mariage des homosexuels, elle se manifeste aussi un peu partout en Europe.