Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ARAGON43

Mon site relate les événements syndicaux, sociaux, politiques, culturels et environnementaux .

TELEVISION LA RONDE DES PREFERES

Publié le 13 Mars 2011 par aragon 43 in Actualités

Osmo.jpgTELE : LA REVUE DES HABITUES

Ah, ils y étaient presque tous, les  préférés des chaines, ce dimanche à la télé, ressassant leurs banalités politiciennes.

Des gens loin du peuple, pensant qu'à leur ambition carrièriste.

J'ai voulu écouter, pris au jeu (mea culpa), ce que Strauss-Kahn allait nous dire sur Canal plus, dimanche midi, il devait nous faire des révélations. J'ai tout de suite compris que c'était une présentation encenseuse d'un futur candidat qui ne l'est pas tout en l'étant, disant qu'il avait pris sa décision mais qu'il ne le dirait pas. Puis détour sur sa vie familiale, sur sa compagne qui touille la salade, ses dons de cuistot pour griller un steak, sa vie à New-York dans un quartier huppée, son arrivée à son bureau réunissant son personnel qui l'appelle patron, ses déplacements pour triquer les endettés de la planète à qui il tient un discours de père de famille, montrant du doigt ceux ayant fait des dépenses inconsidérées et la nécessité de faire des économies et de souffrir pour leur bien-être futur. Je l'avoue, j'ai tombé endormi pour me réveiller au moment où "la Lagarde du capital" venait le voir au FMI et ils s'embrassent comme deux amants du capital: les embrassades de deux commis du capital international. Je retombe endormi et je me réveille à la fin de l'émission en entendant Strauss-Kahn dire qu'on ne fait pas obligatoirement la même chose quand on est directeur général du FMI que Président de la république. Une façon de berner les nigauds qui pourraient le croire et oublier ses méfaits au FMI en 2012.

 Les travailleurs grecs qu'il a mis au régime sec apprécieront.

Et puis revinrent ces mots : " je suis de gauche et il y a ce qui est possible de faire de ce qui ne l'est pas et pour bien se faire comprendre, il assène: "(Être) un homme de gauche, ce n'est pas nier la réalité, Il faut dépasser le possible mais pas promettre l'impossible. L'impossible, on l'aura compris c'est de ne pas toucher au grisbi des riches mais par contre le possible c'est de faire payer la crise aux pauvres.

La bourgeoisie peut dormir sur ses deux oreilles, si Sarkozy mord la poussière en 2012 ou avant,  elle a un vrai candidat de rechange.

Et puis la revue s'est poursuivie avec les éternels batteurs d'estrade, le programme de ce dimanche étant très copieux pour les perpétuels batteurs d'estrades qui se succèderont jusque tard dans la nuit sur les chaines, au point qu'on pourrait leur offrir un lit de camp;  il y a  le dénommé Copé qui n'en finit pas de faire sa ronde des chaines, Nathalie Kosciusko-Morizet (surnommée NKM) et ses balivernes sur la situation des centrales nucléaires japonaises, et puis nous avons vu arriver sur la deuxième chaine, avant un autre débat prévu d'ici quelques jours sur une autre chaine publique, le camelot, le clown professionnel Borloo qui se voit déjà dans l'arène podium des bêtes du cirque présidentielle.

Il ne manquait que Valls, il devait souffrir d'une extinction de voix pour toutes ses prouesses vocales la semaine dernière, de même la blondasse qui a eu sa semaine, avec sondage à l'appui, où elle a pu singer le prolo en difficulté, elle qui l'a enfoncé encore un peu plus en approuvant le plan de Sarkozy passant la retraite à 67 ans.

Et pour finir Bayrou sur CPolitique (NAVIRE EN PERDITION).  Ainsi  s'acheva pour moi la revue des abonnés de l'étrange lucarne et je pris mon parti d'écouter du Ferrat sur la deuxième chaine avec Drucker -et oui ! - et Isabelle Aubret  et puis "chabada" sur la troisième chaine - encore eh oui ! - avec toujours Isabelle chantant Ferrat et une jeune femme interprétant des chansons de révoltes Mélissmell, un nom à retenir.

Un bon moment sentant le parfum de luttes qui nous sort de ces exhalaisons malodorantes d'experts, d'exégètes, de journaleux pesant et repesant sans cesse les chances des écuries en course pour les présidentielles.

Peuple de France, réveille-toi  et chantes : ah çà ira, çà ira, tous les aristocrates à la lanterne…

Bernard LAMIRAND

Commenter cet article

Canaille le rouge 13/03/2011 21:12



Sans compter Mélenchon qui après avoir voté avec le GUE et la droite à Strasbourg le droit de bombarder la Libye a été filmé avec les anti nucléaires (?!!?) à Paris.


Oui, tu as raison le grand cirque de impudique du weekend avait tous ses clowns en représentation