Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ARAGON43

Mon site relate les événements syndicaux, sociaux, politiques, culturels et environnementaux .

SARKOZY ET LE POT AU LAIT

Publié le 16 Mars 2011 par aragon 43 in politique

cs22mm87.jpg

LA LAITIERE ET LE POT DE LAIT MOISI DE SARKOZY

Adieu veaux, vaches, cochons, couvées….

Le fermier général a daigné visiter la ferme et l'élevage de Madame Poux, dans le Tarn et Garonne, cette femme qui lui avait dit tout le mal qu'elle pensait de la politique laitière du gouvernement lors d'une émission de télévision avec des invités venant du plus profond de la France.

Il a fallu qu'elle dise qu'il n'avait pas répondu à son invitation pour que ce matin débarque l'intéressé avec les galonnés et tout le saint Frusquin habituel de la cour élyséenne.

C'est que le bougre, il est au plus bas des sondages, et un peu de France rurale, qui lui fait défaut en ce moment, est une nécessité pour retrouver une couvée de gogos.

La dame Poux et son pot au lait a donc reçu sa visite et il a promis de remédier à la situation faite aux producteurs de lait pour qui le précieux liquide rapporte plus que des clopinettes.

Dans sa magnanimité,  le surintendant des mangeoires et auges de toutes sortes a dit que c'était une injustice et qu'il allait, pour ainsi dire, faire mordre la poussière à ceux qui ramassent les royalties, en l'occurrence les intermédiaires, les dénommés Leclerc, Pinault, Arnauld, Mulliez et autres qui s'en metttent plein les fouilles et la panse au passage de leur caisse d'hyper marché.

Il y a fort à parier que ces fortes paroles d'injustice raisonneront longtemps dans les déserts agricoles comme celles naguère de la Lorraine que le pourfendeur de Mittal avait prononcé pour sauver les ouvriers sidérurgistes de Gandrange: on sait ce qu'il en est advenu.

Napoléon le petit n'est juste bon qu'à terrasser les mouches par des petites tapes sur le cul des vaches au salon de l'agriculture.

Il est à craindre que le lait va se sauver ou encore que la moutarde va monter au nez des producteurs contre les laiteries et les gros industriels du CAC40 que sont les Nestlé, Danone etc.

Le Fouquet's a besoin de fric en ce moment et le club n'est pas prêt à donner la moindre centime à ces jongleurs de pis.

Une seule chose, amis producteurs de lait, nationaliser toutes les laiteries et arrêter de croire que votre salut viendra de la FNSEA, tenue par la droite qui, petit à petit, est entrain de vous réduire à un petit cube de "vache qui pleure".

Attention à ne pas être "gros Jean comme devant ".

"Pierrette" Poux, Sarkozy n'est qu'un bonimenteur.

Bernard LAMIRAND

Commenter cet article

Gourmel Michel 16/03/2011 09:46



L’(Im)moral de l’histoire :


Tant va la cruche(°) au lait qu’à la fin il se casse. (°) Sarkozy



Gourmel Michel 16/03/2011 09:44



L’(Im)moral de l’histoire :


Tant va la cruche(°) au lait qu’à la fin il se casse.


(°) Sarkozy