Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ARAGON43

Mon site relate les événements syndicaux, sociaux, politiques, culturels et environnementaux .

RENAULT UNE REHABILITATION DEPOURVUE DE TOUT FONDEMENT

Publié le 25 Avril 2011 par aragon 43

 

 208121.gifUN TEXTE QUE M'A REMIS ANNIE   B LAMIRAND

 

Chers amis,

J’apprends ce jour que Mme Hélène Renault-Dingli, p etite-fille de Louis Ren

ault, bénéficiera à nouveau demain de l’écho de France 2 pour émouvoir, sans débat, les téléspectateurs, sur son combat « pour réhabiliter l’honneur de son grand-père » : elle est invitée, sur ce thème, à l’émission de grande écoute (20 h 35) « Prise directe » le mardi 26 avril. Le méchant de ladite émission sera le clown Zavatta, horrible père, nous annonce-t-on, le gentil sera une fois de plus Louis Renault, pour lequel mieux vaut s’informer à partir des sources historiques.

Il ne manque plus que la téléréalité pour traiter de la question.

Le service public refuse depuis le 2 mars le droit de réponse que trois syndicalistes de Renault, Roger Silvain, Aimé Albeher, Michel Certano, et moi-même réclamons, pour démontrer le caractère mensonger du dossier unilatéral présenté à cette date par M. Pujadas. La nouvelle utilisation de cette chaîne publique comme tribune au service de la famille de Louis Renault, en vue d’une réhabilitation dépourvue de tout fondement, constitue un nouveau scandale et porte une nouvelle atteinte à la liberté d’information.

Ce comportement doit être une nouvelle incitation à signer la pétition  qui circule en faveur du droit de réponse à cette campagne de réhabilitation contraire aux réalités historiques définitivement établies, et une nouvelle occasion de protester contre le rôle auquel se prête le service public de télévision.

Amitiés,

Annie Lacroix-Riz

----------------------------------------------------------------------------------------

En savoir plus sur le fond de l’affaire Renault :

http://www.historiographie.info/renaultchars.pdf

SIGNER LA PETTION A PARTIR DU SITE d’ANNIE LACROIX-RIZ :

http://www.historiographie.info/conf.html

 

Commenter cet article