Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ARAGON43

Mon site relate les événements syndicaux, sociaux, politiques, culturels et environnementaux .

REGLE D'OR OU LE VEAU D'OR ?

Publié le 27 Juillet 2011 par aragon 43 in politique

CA953RKSCAV80HM2CAXAD143CA2Q5M3ECAO9MQ8ZCA5AGZCLCAW3GA2FCAIREGLE D'OR ET VEAU D'OR LE PS VA-T-IL S'ALIGNER SUR LES CONCEPTS LIBERAUX ?

Je suis obligé de revenir sur la lettre adressée aux parlementaires des deux chambres (Assemblée nationale et Sénat) que leur a adressée Sarkozy.

La presse de ce matin titre: "le piège". Effectivement c'est un piège qu'a dressé le monarque de l'Elysée aux socialistes. Mais pour qu'un piège soit monté il faut connaitre les habitudes de celui que l'on veut attraper. Le piégeur Sarkozy a tendu son piège en fonction des traces laissées par le PS et ses traces sont nombreuses.

L'animal socialiste est connu pour ses détours, ses voltes faces, ses promesses non tenues mais surtout par son aptitude à courber l'échine devant l'ogre capitaliste quand celui-ci élève la voix.

Il laisse en ce moment de nombreuses traces permettant de l'attraper.

l'harponneur en chef, le CAC 40, vient de donner les consignes au maitre fauconnier Sarkozy.

Sans toutes les citer, je reprendrais simplement l'accord des socialistes pour ramener la dette en 2013 à 3 %, ce qui susciterait d'énormes sacrifices à faire consentir à la population. Et puis les socialistes français ont appuyé toutes les mesures prises pour faire payer la crise capitaliste aux grecs et ils ont fait une déclaration commune dans le même sens au niveau de l'internationale socialiste dont le président est maitre d'œuvre dans son pays de la gigantesque remise en cause des droits sociaux du peuple grec: il s'agit de Papandréou.

Sarkozy sait donc que le piège ne peut marcher que si l'animal socialiste s'y jette dedans.

La lettre de la règle d'or le permet.

Le coup est bien monté.

La question posée aux socialistes est la suivante:  vont-ils tomber dans le piège tendu ou l'éviter par je ne sais quel subterfuge ?

La meilleure façon serait de rebrousser chemin, d'éviter les flèches empoisonnées de la règle d'or sur laquelle Sarkozy compte que les socialiste vont succomber.

Mais  rebrousser chemin, cela ne suffira pas, il faut détruire le piège et cela nécessite une mise au clair des orientations socialistes pour les présidentielles.

En décidant et approuvant de ramener la dette de l'état dû aux banquiers véreux à 3 % en 2013, les socialistes sont dans une autre optique que d'une éventuelle union de la gauche. Cela veut dire qu'ils sont à nouveau prêts demain à garantir au capital que leur gouvernance sera celle d'un gouvernement et d'un président croupion assurant au capital une allégeance complète et des mesures visant à réduire sérieusement les droits sociaux et les services publics.

Il n'y a pas "à se tortigner du…" comme on dit dans le nord: ou on s'extirpe de toutes les politiques européennes en cours avec remise en cause de la constitution européenne conformément au vote en 2005 des français ou bien on se place sur un terrain nettement capitaliste.

Le PS socialiste ne pourra se revendiquer de gauche comme il le fait actuellement en pratiquant ce qui est une politique de droite libérale.

L'acceptation de faire payer la crise aux travailleurs comme le dit d'ailleurs carrément Hollande déterminera certainement l'électeur de gauche à choisir non pas entre la peste et le choléra que Sarkozy et consorts veulent imposer à notre pays mais entre la purge capitaliste aux travailleurs et une autre politique de progrès social dont le PCF porte les premiers éléments de réponse à une crise qui ne peut être que dépassée que par des mesures sociales, économiques à la hauteur des enjeux.

Aucun électeur de gauche, de ceux par exemple (plus 8 millions selon la CGT) qui ont manifesté contre la réforme des retraites ne peuvent voter ni au premier ni au second tour pour un candidat socialiste qui accepterait la règle d'or de Sarkozy visant à appliquer à notre pays un super plan d'austérité les frappant de plein fouet.

 

Bernard LAMIRAND

Commenter cet article

Arteaud né Lafitte claude 28/07/2011 19:01



le veau d'or ne dort pas autant que ça et la vache aussi.


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


 


le veau d'or ne dort pas tant que ça, et la vache aussi


Après les peines en fait les le Pen suivant la géhenne il faudra bien qu'il nous vienne le temps des étrennes même si pour nous cela traine les temps qui s'amènent AMEN senten dangereusement la
haine ah oui vraiment qu'il nous revienne le temps des utopies lointaines où nous conjuguerons à tous les temps le verbe J'AIME  Salut et Fraternité  Bonnes vacances Claude