Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ARAGON43

Mon site relate les événements syndicaux, sociaux, politiques, culturels et environnementaux .

LE RADAR DE SAINT -LEU D'ESSERENT

Publié le 18 Juin 2011 par aragon 43 in Actualités

12715481501.jpg

LE RADAR DU MAIRE DE SAINT LEU D'ESSERENT

Chaque semaine, je me rends chez ma fille, elle habite dans le département de l'Eure et mon épouse et moi assurons une présence auprès des enfants le mercredi.

J'emprunte donc la départementale RD 92 qui me fait passer obligatoirement par Saint-Leu d'Esserent pour aller vers Chambly et Cergy Pontoise puis la route de Vernon.

La traversée de Saint-Leu est hérissé de feux et de limitations de vitesse.

C'est normal, vu le trafic routier, pour les enfants qui se rendent en classe.

Je fais très attention. Je roule toujours modérément, au point que je me fais klaxonner régulièrement par les excités de la route, dont certains d'ailleurs, aux heures très matinales, n'hésitent pas à braver les lignes continues ( les poids lourds par exemple) pour me dépasser à plus de 100 KM heure et en particulier sur la ligne droite qui mène à Précy sur Oise et ensuite jusqu'aux confins de Boran Sur Oise.

Mais l'impunité règne pour ces virtuoses du dépassement de vitesse.

L'autre jour, en rentrant, vers 17 heures, j'aurais franchi le feu rouge à Saint Leu d'Esserent.

Moi qui fais très attention aux feux, aux panneaux qui se multiplient partout, je suis devenu un délinquant de la route.

Je ne pense pas pourtant avoir bruler la politesse à ce feu.

Je ne pense pas non plus l'avoir passé au clignotant.

Donc, je viens de recevoir la missive m'annonçant mon infraction et les 90 euros à payer et quatre points de retrait sur mon permis à point.

J'ai appris en même temps que le feu rouge d'Esserent était doté d'un radar GTC-GS11 N(FAREGO) - FE 160014 et que c'était lui qui m'avait rendu malfaiteur de la route.

J'ai donc payé de suite. Ah j'aurais pu contester, mais la contestation semble difficile et dissuasive, et l'on vous averti qu'en cas de retard vous payerez 135 euros si la controverse n'est pas retenue.

Bref, ce radar a été installé subrepticement, rien ne le signale, par le maire apolitique, de Saint Leu- d'Esserent. Je me suis dis, plus généralement, voilà une belle trouvaille pour faire rentrer du pognon dans les caisses de l'état sarkozien à la recherche de sous pour renflouer les riches.

Ainsi, le pauvre automobiliste que je suis, comme d'autres d'ailleurs, qui ont été pris au piège de ce feu rouge apolitique, nous allons être de plus en plus surveillé par ces nouvelles  machines à fric que l'on dépose aux  bords des routes,  non pas pour la sécurité mais pour faire rentrer du pognon.

La route doit être un lieu de sécurité routière, j'en disconviens pas, mais pas un lieu où des attrapes-sous sont montés à des endroits précis pour récupérer du fric. En plus, comme sécurité, cela devient de plus en plus difficile pour le conducteur quand il se trouve aux prises, comme dans un gymkhana, avec des panneaux de toutes sortes, des radars, des limitations de vitesse à tout va, qui se multiplient et se contredisent tout au long d'une route parsemée d'embûches pour le brave conducteur qui passe plus de temps à repérer les annonces qu'à regarder sa route avec les risques d'accidents que cela comporte.

Y en a marre.

Que l'on  poursuive les vrais délinquants de la route qui roulent à des vitesse supersoniques, que l'on chasse l'alcoolique au volant, que l'on sanctionne celui qui ne respecte les vitesses devant les écoles , la traversée de villages, les avenues des villes, je suis d'accord, mais que l'on puisse mettre partout des rets pour se faire du fric et que les feux deviennent des lieux où l'œil du radar vous prend, cela est inadmissible. Je vais faire comme certains le suggèrent:  m'arrêter avant pour bien mesurer si j'ai le temps de passer sans me faire prendre par le clignotant. Le pire c'est celui qui sera derrière, il devra subir mon coup de frein mais comme le code de la route le dit si bien: "il faut être maitre de sa vitesse".

Vraiment dans ce pays et à Saint-Leu d'Esserent on marche sur la tête, pardon sur les feuilles de PV.

 

Bernard LAMIRAND

Commenter cet article

Michel Gourmel 19/06/2011 18:31



En infraction ? On ne peut pas savoir, il y a une tricherie quelque part. Car il y a des milliers d'infractions alors qu'on n'en a jamais vu là. Ce n’est pas possible, trop dangereux et sans
aucune visibilité sur les côtés. On ne peut même pas savoir s'il y a des voitures arrêtées aux feux ou non sur les autres côtés.


On est obligé de payer de toute façon 90 euros si on reconnaît ! ! !  135 si on ne reconnaît pas ! Et ensuite ils rembourseront s'ils se sont trompés, ils diront ce
qu'ils veulent ! Comme ils ont volé le pognon, on ne pourra plus se défendre ! Il y a une tricherie, mais ils n'avoueront jamais laquelle, il faudra la trouver nous même ! On est
donc obligé de payer 90 euros si on ne veut pas payer plus. Rappel il y a actuellement plus de 10.000.000 de contrevenants et délinquants par an ... çà ne veut plus rien dire. Ce sont eux les
bandits de grands chemins !



Corn-Flakes 19/06/2011 16:49



T'étais tout de même en infraction hein ! :)



Michel Gourmel 18/06/2011 20:30



« Radars feu rouge » ; les automobilistes en voient de
toutes les couleurs !


Info de RAS du 26/02/11


Une bonne chose en apparence qui devient vite un cauchemar !


Les arnaques.


 


Quand les riverains voient arriver des radars de feux, ils se demandent pourquoi on en met là alors que justement personne ne grille ce feu là ; puis ils
acceptent en se disant qu’après tout si çà peut éviter les chauffards et les accidents tant mieux… Mais ensuite les ennuis commencent et les PV tombent comme s’il en pleuvait ! Quel est
ce prodige ?





J’ai eu 2 versions du prix des radars :


1- Chaque radar feu rouge rapporte 50 000 € au privé paraît-il, alors pourquoi se
gêner !


Même si c’est sans doute au moins 10 fois le prix normal, pourquoi le contribuable et le « contrevenant » ne serviraient-ils pas de vache à lait aux copains PRIVÉS du pouvoir ?


2- Les radars pourraient en leasing, à des coût astronomiques payés par les contrevenants.


 





Les radars dangereux aux feux rouges ! La folie des contrôles
automatisés !Des automobilistes bloquent les
véhicules prioritaires à un feu rouge par peur de l’amende.


Installé depuis une semaine, le radar fixé à un feu rouge d'Arras pose déjà problème. Par crainte d’une amende, les automobilistes refusent en effet de s’avancer pour laisser passer les véhicules
prioritaires. Les pompiers sont donc parfois obligés de doubler sur les trottoirs du boulevard de Strasbourg, dans la préfecture du Pas-de-Calais.


Car une amende de 135 euros et quatre points de moins sur le permis a de quoi effrayer. "On sait que les pompiers sont derrière, ça klaxonne, mais personne ne bouge. Vu qu’il y a le radar,
personne ne veut avancer au feu rouge", confirme Pierre-Emmanuel, un automobiliste interrogé sur Europe 1. Carine, pourtant conductrice d’ambulance, abonde. "Si j’ai les pompiers derrière, je ne
sais pas comment je vais réagir. Tout le monde est serré au niveau du budget, donc il arrive un moment où on dit stop ! Même s’il y a une ambulance derrière."


La Préfecture s’en fout (*) puisque « l’examen des films
peut prouver la bonne foi des conducteurs » ! Mais évidemment pour cela il faut payer
135 euros et rien ne garantit que les photos de la suite seront prises ! ! ! D’ailleurs, certains « radars de feu » filment, mais d’autres flashent ceux qui passent « au rouge » (²). Rien ne dit que le véhicule derrière passera lui aussi au rouge … donc il n’y aura pas de trace.


 


Source et suite : http://www.europe1.fr/France/Arras-le-radar-de-la-discorde-419163/


(*) NDLR 1 : Les préfectures sont bien trop contentes de ce système pour le supprimer !


(²) NDLR 2 : Les radars qui flashent prennent aussi votre vitesse … mais on n’est pas encore pénalisé pour çà !





On ne met pas les
radars feu rouge là où c’est dangereux … mais pour que çà
rapporte


« On a demandé les carrefours les plus dangereux, explique Stéphane Deverchin. Mais il faut que ces feux soient simples. » La Ville a finalement proposé à l'État des
feux conformes, pas forcément les plus intéressants ! ! !


Source et suite : http://www.courrier-picard.fr/courrier/Actualites/Info-locale/Compiegne-Noyon-Creil/Les-radars-qui-font-voir-rouge





Au Mans à la limite de la rue Carnot et la rue du Pavé depuis
55 ans je n’ai jamais vu griller ce feu trop dangereux, mais les PV tombent par milliers… Cherchez l’erreur !


Sans doute les gens sont-ils grillés à l’orange ? l’oeil électronique va plus vite que l’oeil humain !





Pot de fer contre pot de terre...


J'ai eu une amende pour franchissement de feux rouge alors que j'allais en ambulance vers une urgence avec mes avertisseurs sonores et lumineux !


Source et suite : http://www.europe1.fr/France/Arras-le-radar-de-la-discorde-419163/