LA CGT RECOIT LE SOUTIEN DE LA DEPUTEE : UN EXEMPLE A SUIVRE

Publié le 22 Février 2013

La CGT reçoit le soutien de la députée

Le syndicat a rencontré hier Suzanne Tallard pour lui réaffirmer son opposition à l’accord national du 11 janvier.

[LEG_LEGENDE]Une trentaine de militants étaient présents.

[LEG_LEGENDE]Une trentaine de militants étaient présents. (photo c.B.[])

Hier, la section locale CGT - Pays Rochefortais s’est rassemblée devant la permanence de la députée PS de Charente-Maritime, Suzanne Tallard, qui a reçu la délégation. Objectif : dénoncer l’accord national interprofessionnel, signé le 11 janvier dernier par la CFDT, la CGC et la CFTC. La trentaine de militants présents souhaitaient porter plusieurs revendications dont le vote d’une loi contre les licenciements boursiers et pour la reprise des sites rentables en cas de menace de fermeture ou la taxation des CDD et des contrats d’intérim à hauteur de ce qu’ils coûtent à l’assurance-chômage. Suzanne Tallard partage les réticences de la CGT : « Le vote de cet accord serait politiquement dangereux pour la gauche. Il est plein de sournoiseries et détricote la protection des salariés. Le texte doit être présenté en conseil des ministres le 6 mars et discuté à l’Assemblée fin avril. D’ici là, Suzanne Tallard a promis de lutter contre son adoption.

Rédigé par aragon 43

Publié dans #Actualités

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article