Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ARAGON43

Mon site relate les événements syndicaux, sociaux, politiques, culturels et environnementaux .

CONTRIBUTION EXCEPTIONELLE LES PATRONS SORTENT QUELQUES CENTIMES

Publié le 24 Août 2011 par aragon 43 in Actualités

arton42.jpgLES GRANDS PATRONS FRANÇAIS DONNENT LA PIECE

Ah les pauvres petits… Ils montrent l'exemple et comme à la sortie de l'église, le dimanche, à la messe de 11 heures, ils font l'aumône d'un sou à l'Etat.

Mais que l'on ne s'y méprenne pas, ce n'est pas renouvelable, c'est exceptionnel. On ne touche pas au gros grisbi, à tout ce que l'on a entassé depuis des années en volant les salariés et en se servant légalement dans la caisse, en faisant voter par des conseils d'administration de succulentes augmentations de rémunérations.

Et puis en dehors des stock-options, il y a le coffre fort d'actions que chacun rempli à sa guise par la spéculation, la vente et le rachat d'entreprises, les liquidations, les délocalisations pour plus de "fraiche" avec des salaires surexploités, le coffre-fort a prospéré au point que les fortunés du CAC 40 ont pour la plupart augmenté considérablement leur patrimoine en quelques années.

Tous ne mettront pas la main à la poche, certains ont peur que cela entraine des effets indésirables sur leur fortune comme celui de remettre en cause leur liberté de soutirer des profits immenses et que cela puissent en plus entrainer des effets durables:  l'un de ces tristes sires disant carrément qu'il ne faut pas que l'état revienne à la charge chaque année et prenne de mauvaises habitudes.

D'autres, plus finauds, indiquent que leur obole devrait être constitutive d'une manière exemplaire de propager l'idée que tout le monde doit participer à la résorption de la dette pour l'intérêt du pays ( les mauvaises langues dont je suis disent pour leurs propres intérêts et pour continuer à extorquer une part toujours plus grande de la plus value créée).

Certains, les plus riches, les plus exploiteurs, pensent que leur efforts doit être accouplé à celui des remises en causes de toutes les largesse sociales consenties depuis 1945 et notamment en matière de sécurité sociale ( une manière intelligente de monnayer leur petite obole en se faisant du blé sur le dos des salariés).

Une belle occasion pour remettre en cause par exemple la cotisation sociale, celle déjà en partie exonérée jusqu'à 1,6 smic, et de transférer le financement total de la sécurité sociale par l'impôt (TVA et CSG).

Dans cette affaire, le plus cocasse, c'est de voir ces friqués, ces voleurs légaux du capital, indiquer à cor et à cri que leur contribution est exceptionnelle et que pour que tout le monde le sache, elle n'est pas renouvelable par tacite reconduction.

Morbleu… pourtant tous les dimanches, pour faire œuvre de charité, lesdits patrons, et pour se laver de leurs péchés, remettent la pièce au bedeau.

Pourquoi ne le ferait-il pas  chaque année en laissant au sacristain de Matignon 80 % de leur gain et à ce que nous pouvons savoir, ils ne seraient pas sur la paille dans la crèche du petit jésus.

Notons aussi, que pour les manants, c'est tous les jours la contribution exceptionnelle, celle qui nous frappe en baisse de salaires, de retraites, de chômage, de précarité, de médicaments non remboursés.

Y aurait-il des exceptions exceptionnelles pour les patrons et que des privations continuelles pour les salariés que nous sommes ?

Comme disait mon très cher camarade Georges Marchais, au-delà de 4 millions de francs ( 609756 euros) je prends tout.

 

Bernard LAMIRAND

Commenter cet article

aragon 43 24/08/2011 12:35



Merci de ton commentaire. Tu fais référence à un article d'Alternatives: peux tu me l'adresser et notamment ce que dit Platon, peux tu me retrouver le passage de cela.


Merci d'avance  Amitiés Bernard LAMIRAND



TRESSOS Claude 24/08/2011 12:22



Tout à fait d'accord avec cet article et surtout la référence à la proposition faite par le candidat Georges Marchais. Cela dit dans un article paru dans alternatives économiques il est fait un
parallèle avec la proposition 2000 ans plus tot  avec celle de Platon qui estimait que dans une socièté il ne fallait pas que les hauts revenus soient supérieurs à 4 fois
les plus faibles...