Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ARAGON43

Mon site relate les événements syndicaux, sociaux, politiques, culturels et environnementaux .

CES CONGRES A ATHENES

Publié le 20 Mai 2011 par aragon 43 in syndicalisme

divers_005.gifLA CES AUX MAINS DE TECHNOCRATES

La CES vient de tenir son congrès à Athènes, haut lieu où les salariés sont victimes du capitalisme Européen, de cette Europe du Fric et du FMI.

Ya t'il eu une déclaration pour fustiger ce plan d'austérité qui touche les peuples et particulièrement les travailleurs ?

Dans mon huma de ce matin, j'apprends, par la journaliste présente à ce congrès, le mal de chien que les syndicats allemands, français, belges ont eu pour faire adopter une résolution pour une journée d'action en juin.

J'apprends également que la toute nouvelle secrétaire générale de la CES ( une française inconnue au bataillon et qui n'a jamais mis ses pieds dans une organisation syndicale française) a été jusqu'à oublier dans son intervention clôturant le congrès cette dite journée d'action: il a fallu lui rappeler (ça commence fort).

La journaliste nous indiquant pour ainsi dire que la brave dame est plutôt du genre "gagne petit" face aux prédateurs de l'Europe capitaliste.

Devant ce fait, je suis allé me renseigner sur le site de cette organisation, dont je suis adhérent et qu'ai-je constaté :  le départ de Decaillon de la CGT  comme secrétaire adjoint dont chacun se souvient qu'il était pour le oui au référendum pour la nouvelle constitution européenne mais surtout ce que j'ai remarqué c'est l'arrivée  massive d'une grosse fournée de technocrates pour diriger la Confédération européenne des syndicats (CES).

J'ai cherché vainement un vrai syndicaliste ( celui qui a mis un jour ses bleus ou sa blouse blanche).J'en en ai pas trouvé, à part Niémec, qui a séjourné quelques temps dans une entreprise polonaise.

Ils ont des parcours carriéristes et le monde du travail semble absent dans cette synarchie syndicale.

Je vais devoir me plonger dans les travaux de ce congrès pour voir si cette organisation s'est mise au diapason des souffrances endurées par les travailleurs dans cette crise du système.

Depuis quelques temps, cette organisation semblait avoir pris le chemin de la lutte en se sortant de son institutionnalisation comme officine de la communauté européenne : à vérifier donc  si ce cheval de bataille est encore affirmé.

Une question à élucider certainement à travers les luttes actuelles en Europe qui déferlent contre les plans d'austérité décrétés par la commission européenne, les gouvernements. Ce qui se passe actuellement en Grèce, en Irlande et surtout au Portugal et en Espagne devrait être l'objet de grand rassemblement européen syndicaux pour dire halte à l'abaissement des droits sociaux.

Oui, à voir, cette fournée d'experts, de grosses têtes à la tête de la CES, c' est inquiétant car cela ne représente pas la diversité du monde du travail européen.

Le pire pour une organisation c'est d'être sous la coupe de technocrates imitant en cela les hommes qui se partagent les pouvoirs politiques.

L'oligarchie syndicale est à combattre au même titre que celle patronale.

 

Bernard LAMIRAND

 

Voici la liste des élus-es.

 Bernadette Ségol: Secrétaire Général1972 Masters en philosophie. Université de Toulouse. 1974 – 1985 Fédération internationale des travailleurs du textile ,assistante du Secrétaire général;

Jozef Niemec Secrétaire général adjoint : 1974-1978 Université Jagellonne (Universytet Jagielloński), Cracovie, Pologne, Philologie romane 1981-1992. Fonctionnaire de l’éducation nationale (surveillant d’internat et professeur de langues) dans différentes écoles (lycée technique, lycée artistique, école primaire), Rzeszów, Pologne. 1980 Co-fondateur de NSZZ “Solidarność”, membre de sa Commission d’entreprise à “Telkom-Telos;

Patrick Itschert: Secrétaire général adjoint: Etudes humanitaires au Saint-Jozefs College, à Aalst (NL), puis Diplômé en Economie à l’Université Libre de Bruxelles (FR). 1980-1981 Conseiller au Cabinet du Vice-Premier Ministre et Ministre du Budget. En charge notamment des dossiers d’expansion économique et de certains secteurs industriels (textile, sidérurgie, ...) 1979-1980 Chercheur/ Collaborateur à la "Fondation Roi Baudouin". Participation à la rédaction d’une étude sur "l’avenir économique de la Belgique";

Judith Kirton6darling : secrétaire confédérale: 2000 – 2001 Université de Bath, Royaume-Uni (+ Université de Pavie, Italie) MSc European Social. 1996 – 1999 Université de Sheffield, Royaume-Uni BA (distinction) Etudes politiques et sociales (Double spécialisation en Histoire et Politique) – Deuxième classe supérieure. Septembre 1999 - juillet 2000 Quaker Council for European Affairs Assistante de programme, responsable des droits de l’homme et de la politique sociale;

Claudia Menne : Secrétaire confédérale: 1990 Maîtrise en histoire économique et sociale, Université de Bochum : Thèse concernant le mouvement ouvrier italien après la 2e Guerre mondiale. 1991 – 1993 Chercheuse à l’Institut pour le mouvement ouvrier allemand, Université de Bochum, à savoir Etudes comparées sur les questions environnementales et écologiques dans le mouvement ouvrier allemand et français dans les années 80;

Veronica Anna-Maria Nilsson : Secrétaire confédérale: Diplôme de maturité classique et étudie la philosophie à l’Université de Trieste. 1989 Après avoir été actif au sein des instances de représentation universitaire, il rejoint directement l’UIL en tant que responsable de la section Jeunes de l’UIL;

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article