Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ARAGON43

Mon site relate les événements syndicaux, sociaux, politiques, culturels et environnementaux .

BHL ATTACHE MILITAIRE DE SARKOZY

Publié le 3 Août 2011 par aragon 43 in politique

Meduse-BHL-multi-cartes.jpgBHL  : L'ATTACHE MILITAIRE DE SARKOZY

On aura tout vu avec Sarkozy: le dénommé Bernard Henry Lévy, philosophe,  est devenu une sorte d'égérie masculine de Sarkozy pour les affaires étrangères et celles de l'armée.

Etrange aujourd'hui, que le porte parole du gouvernement et de Sarkozy soit le sous fifre BHL: ne vient-il pas de dire que des discussions sont en cours depuis des semaines entre les insurgés libyens et certains partisans de Mouammar Kadhafi pour trouver une issue au conflit armé qui dure depuis cinq mois.

Le philosophe se targue d'un rôle dans l'intervention armée de la France et d'autres pays occidentaux et s'est institué en une sorte d'intermédiaire entre les insurgés et l'Elysée nous dit l'agence Reuters.

 «Il y a des discussions politiques, des négociations politiques avec les gens de Tripoli qui n'ont pas de sang sur les mains, d'ex-lieutenants de Kadhafi, des technocrates, des gens qui savent faire marcher un Etat», a-t-il indiqué sur  Europe 1.On peut se demander pourquoi payer des généraux  et des hauts fonctionnaires diplomates pour conseiller le monarque de l'Elysée qui, peut-être, est trop  occupé actuellement à ravaler sa "façade" de l'Elysée  dans tous les sens du terme.

C'est ce personnage, sorti de la cuisse de Jupiter , qui aurait ainsi inspiré Sarkozy pour le déclenchement d'une lutte armée contre le régime de Kadhafi , régime hier encore adulé par le chef de l'état.

Confier les rênes de la stratégie guerrière à cet individu ne pouvait qu'entrainer ce que l'on voit aujourd'hui: un bourbier.

Ce "va t'en guerre" fait partie de ces interventionnistes qui proclament le droit d'intervention pour soutenir les révoltes d'opprimés mais ils choisissent toujours les endroits où l'odeur du gaz et le torrent du pétrole règnent en maitre absolu.

Vous ne les verrez jamais intervenir là où la bourgeoisie tient les rênes dictatorialement: par exemple au Maroc et hier en Egypte et en Tunisie où  le sieur BHL n'a jamais préconisé d'intervention de l'aviation pour régler le compte de Ben Ali et de Moubarak. Vous ne le verrez pas non plus demander l'intervention des forces de l'Otan pour rendre la Palestine aux palestiniens.

Sa grandeur démocratique est à géométrie variable.

Et puis cette guerre en Libye tourne au tragi-comique: tous ces individus qui bombaient le torse, allaient faire qu'une bouchée du dictateur libyen, qui disaient que quelques jours suffiraient sous un tapis de bombe de l'Otan et en particulier des avions français pour le renard du désert soit éliminé, on peut se rendre compte de l'inanité de tels propos.

Cela fait maintenant plusieurs mois que les troupes favorables à Kadhafi tiennent le choc.

Et dans ce concert de déclarations intempestives, il est à remarquer que le ministre  des affaires étrangères, Juppé, l'ex-réfugié du Canada, semble complètement dépassé par les événements. Ne nous avait-il pas dit que l'affaire libyenne serait réglée en quatre coups de cuillères à pots.

Ou va-t-on avec tous ces apprentis sorciers des armes sinon qu'à de plus en plus de conflagrations armées dangereuses pour la paix.

Encore une raison de se séparer de cet individu aux prochaines élections Présidentielles.

Pour cela, il faut que les questions de la paix et de la démocratie soient l'affaire des peuples et non pas d'un philosophe morveux.

Bernard LAMIRAND

 

 

Commenter cet article

Michel Gourmel 03/08/2011 15:46



3°) Libye - Le CNT ne contrôlerait plus sa capitale : Benghazi. 03/08/11


… le Conseil national de transition (CNT) aurait perdu le contrôle de « leur » capitale…Benghazi (632 000 habitants et
1 630 000 avec son agglomération). Le clan du général assassiné Younès, les Obedei, auraient pris le contrôle de la ville après d’âpres combats et auraient mis en déroute les autres
factions, notamment les éléments islamistes d’Al Qaïda qui avaient déjà la mainmise sur le CNT (NDLR sortis de Guantanamo par
Obama).


Le couvre-feu a été imposé à Benghazi par les troupes de Younes depuis hier soir. La ville étant désormais l’une des plus dangereux au monde à cause de la circulation des armes, l’Otan survole néanmoins la ville,
avec ses hélicoptères…Selon des informations fiables par des personnes bien introduites, personnes ne sait où se cachent le chef du CNT, Moustapha
Abdeljalil. Les soldats pro-Younes sont-ils devenus pro-Kadhafi ? Là est le noeud du problème et actuellement, il est impossible de
le savoir. En revanche, leur porte parole a déclaré que le mobile de la prise de la ville est de chasser les envahisseurs de l’Est de la Libye. De qui parle-t-il ? Des éléments d’Al Qaïda ou
de l’Otan ? Ça sent de plus en plus le roussi et la déroute de l’Otan
se précise. Sa présence en Libye s’inscrit visiblement en pointillé. (NDLR. L’OTAN devait elle prendre parti pour Younès ou les
islamistes fondamentalistes sortis de prisons par Obama pour diriger le CNT ? Ne sachant quel parti prendre officiellement l’OTAN a laissé faire ! ! ! C’est le bordel
total ! ! !





Rappel Libye 18/03/11 : l'Occident et Al-Qaïda du même côté. "The Telegraph"


Les déclarations de soutien à la « révolution » de la Libye par Al-Qaïda et les islamistes de premier plan ont fait craindre que l'action militaire de l'Occident puisse être jouée dans
les mains de ses ennemis idéologiques. D’après les câbles WikiLeaks, des analystes indépendants et les journalistes ont tous identifié les partisans des causes islamistes dans l'opposition au
régime colonel Kadhafi, en particulier dans les villes de Benghazi et Dernah.


Le Colonel Kadhafi a mis en évidence les rebelles dans Dernah comme étant dirigée par une cellule al-Qaïda … qui a déclaré la ville un émirat islamique. …des centaines de membres…


… Abdelkarim al-Hasadi, a été arrêté par les forces américaines en Afghanistan en 2002, …


Source et suite : http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/africaandindianocean/libya/8391632/Libya-the-West-and-al-Qaeda-on-the-same-side.html





Conclusion générale. Si Sarko, BHL et Cie qui ne voulaient pas négocier avec Khadafi, en
sont à négoc ier avec lui comme s’en vente BHL, c’est une confirmation que çà ne va pas du tout au niveau d el’OTAN. En clair BHL et Sarko sont dans la panade devant leurs défaites cuisantes en
Libye, et cherchent à sauver la face.


Sarko s’est pris pour Napoléon une fois de plus, une fois de trop. Se croyant plus doué que tout le monde, à l’automne, il a décidé d’attaquer la Libye. Même si ses plans ont été changés ensuite,
à cause du printemps arabe et parce que l’OTAN a pris le commandement au nez et à la barbe de Sarko, les gaffes étaient faites !


À force de renier tous les fonctionnaires comme coûtant trop cher, faire intervenir des gens sans qualifications, car ils sont plus excités que les autres et plus dans le vent de la
« démocratie » US (traduire impérialisme massacreurs sous de beaux mensonges démocratiques) on en arrive à faire des conneries monumentales.



Michel Gourmel 03/08/2011 15:45



Défaites en série pour Sarkozy en Libye.


Des nouvelles contradictoires, certes, à prendre donc avec des pincettes, mais qui ne vont pas dans le sens des médias de la pensé unique. Et les médias censurent tellement !


1°) Une défaite de l’OTAN en Libye. Le chef d'état-major des « rebelles » tué !


A) L’art d’abrutir les peuples. Le Figaro comme « modèle » 02/08/11.


Comment travestir une grave défaite dans les médias ? Le Figaro comme « modèle » :


1°) un titre qui n’attire nullement l’attention : « Libye: enquête sur le meurtre de Younès »


Personne ne connaît Younès, donc personne ne va s’intéresser à l’article !


2°) Dans le chapeau : « Les États-Unis ont salué hier l'ouverture d'une enquête ». Comme ces choses là sont bien dites, on a l’impression que les choses vont dans le bon sens pour
les USA !


3°) « …Sur le meurtre du général libyen Abdel Fatah Younès » On le présente comme un crime ordinaire sans aucun rapport avec la guerre !


4°) Enfin, enfin, on arrive à l’essentiel : « un pilier du régime du colonel Mouammar Kadhafi devenu chef d'état-major des rebelles »


5°) « Le corps criblé de balles et partiellement calciné du général Younès avait été retrouvé vendredi matin dans les faubourgs de Benghazi »


Bref le Figaro ne titre pas : « victoire en Libye » mais le cœur y est !


Source et suite : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/08/02/97001-20110802FILWWW00229-libye-enquete-sur-le-meurtre-de-younes.php





2°) 2/3/8. Benghazi : 10 Morts et plusieurs blessés dans le camp des « rebelles »


Le CNT a imputé cette attaque au pro-Kadhafi qui selon eux ont réussi à s’introduire à
Benghazi ! Des groupes armés ont attaqué tôt le matin les « insurgés » dans la ville de Benghazi, bastion de la rébellion Libyenne. Dix « révolutionnaires»
(traduire contre-révolutionnaires) ont trouvé la mort dans cette attaque alors que plusieurs autres ont été grièvement blessés.


Source et suite : http://lavoixdesmartyrsdelalibertedexpression.blogs.nouvelobs.com/





§R°) Conclusion provisoire : Un coup mortel à Benghazi, cœur du sanctuaire des « rebelles » … de l’OTAN, c’est une
très lourde défaite de l’OTAN et les pétroliers US :


Le Chef d’État-major a été assassiné au cœur de ce qu’on nous présente comme la résistance libyenne. Il faudrait être idiot pour croire à un crime crapuleux comme on tente de nous le présenter
dans les médias ; Donc de 2 choses l’une :


- Soit c’est Kadhafi qui l’a fait abattre ! Et alors cela veut dire que la résistance de la Libye contre l’OTAN est telle
qu’elle peut porter des coups mortels au cœur du dispositif ennemi. Elle n’est pas le dos au mur comme le répète inlassablement nos grands médias !


- Soit, ceux qui ont fait le coup, c’est une des 4 fractions importantes « rebelles » qui s’opposent entre-elles :
islamistes, monarchistes, …! Comme on l’écrivait dans le dernier RAS du 31/07/11 : Libye CNT : un ramassis de mafieux, de monarchistes et de djihadistes.


Source et suite : http://reveilcommuniste.over-blog.fr/article-le-conseil-de-transition-libyen-un-ramassis-de-mafieux-de-monarchistes-et-de-djihadistes-80468249.html