Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ARAGON43

Mon site relate les événements syndicaux, sociaux, politiques, culturels et environnementaux .

ARNAUD AMASSE

Publié le 6 Juillet 2011 par aragon 43 in Actualités

CA953RKSCAV80HM2CAXAD143CA2Q5M3ECAO9MQ8ZCA5AGZCLCAW3GA2FCAIARNAUD CELUI QUI AMASSE

Vient de parvenir la fortune du sieur Arnault plus grande fortune française 2011.

Bernard Arnault

Fortune : 21, 24 milliards € CA : 20,3 milliards La fortune de l'actionnaire du leader mondial du luxe (CA: 20,3 milliards) comprend la cascade de holdings -Christian Dior, Semyrhamis, Financière Agache et Groupe Arnault- qui lui permet de contrôler son groupe avec l’aide de ses banquiers. La part réellement détenue par Bernard Arnault passe donc de 47% à 33,5%. S’ajoutent à ce calcul les actifs détenus par la holding principale, Financière Agache. Notamment les 6,28% de Carrefour détenus en direct ou via Blue Capital.

C. Lebedinsky/Challenges

Plein d'hommes et de femmes, d'enfants, crèvent de faim, logent dans des taudis, ne peuvent plus payer leur loyer, vont au resto du cœur et on apprend que cet individu cumule tant de dividendes qu'il croule sur les milliards d'euros accumulés.

Des milliards d'Euros acquis en baissant le prix de la force de travail, en accaparant la plus value ou le surtravail de ses salariés comme l'a démontré Marx.

Que peut-il faire de ces milliards ?

Spéculer, en rentrer davantage, à acheter et dépecer des entreprises et les salariés, réduire toujours l'emploi pour engranger davantage et accessoirement se payer des bons moments dans des résidences luxueuses, créer des fondations pour jeter quelques miettes aux déshérités, sponsoriser l'idéologie capitaliste etc.

Des parasites quoi …

On nous explique en ce moment qu'il faut se serrer la ceinture; et pendant ce temps là, ce genre d'individu amasse  et n'entend surtout pas partager son magot acquis on ne sait comment… si on sait comment: quand le nombre de chômeurs augmente vous pouvez être sûr que le magot de ce monsieur s'envole à la bourse.

Bernard LAMIRAND

Commenter cet article