1914/1918 LA BOUCHERIE CAPITALISTE

Publié le 10 Novembre 2012

Certains voudraient, aujourd'hui, rayer de la carte de souvenirs cette sale guerre capitaliste et la noyer dans une journée du souvenir de toutes les guerres y compris coloniales.

Ces années cruelles où des centaines de milliers de soldats sont morts pour les dividendes, de part et d'autres des frontières, doit être sues des jeunes d'aujourd'hui pour que ne se renouvellent pas de telles tragédies.

Je joins à l' hommage à continuer à tous ces français victimes de la boucherie de 14/18, cette belle chanson de Craonne qui fut longtemps interdites dans les médias par les gouvernements.

 

Rédigé par aragon 43

Publié dans #Actualités

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Gourmel Michel 10/11/2012 16:58


Il est de bon ton - dans notre période de guerres coloniales rouverte GRÂCE aux séries d’attentats de septembre 2001 - de louer ces dernières guerres-ci, en oppositions aux autres guerres
coloniales, pour finalement tout mélanger et abrutir les peuples.


Un rappel sain de ce qui s’est vraiment passé n’est pas superflu pour ne pas confondre - ni dans le passé ni dans le présent - la victime et le bourreau !