Publié le 27 Février 2020

Rédigé par aragon 43

Publié dans #FTM CGT

Repost0

Publié le 27 Février 2020

Rédigé par aragon 43

Publié dans #FTM CGT

Repost0

Publié le 26 Février 2020

Ce décryptage très explicite ne peut être mis sur mon blog du fait de l'importance du texte et je n'ai pas réussi à y mettre l'adresse HTML.

Je vous donne donc le lien du site de l'UGICT  ( VOIR DECRYPTAGE COLONNE DE GAUCHE DU SITE) où vous pouvez récupérer l'ensemble de ce riche document.

Bernard LAMIRAND

Voir les commentaires

Rédigé par aragon 43

Publié dans #Retraites

Repost0

Publié le 21 Février 2020

Rédigé par aragon 43

Publié dans #Retraites, #SECURITE SOCIALE

Repost0

Publié le 21 Février 2020

Rédigé par aragon 43

Repost0

Publié le 17 Février 2020

Un article paru dans l'humanité du 17 février 2020 de Bernard Lamirand animateur du Comite d'honneur Ambroise Croizat

Voir les commentaires

Rédigé par aragon 43

Publié dans #SECURITE SOCIALE

Repost0

Publié le 14 Février 2020

Rédigé par aragon 43

Publié dans #Retraites, #SECURITE SOCIALE

Repost0

Publié le 12 Février 2020

Une journée très émouvante où avec le groupe communiste à l'Assemblée nationale nous avons rendu hommage à Ambroise Croizat qui a mis en place nos retraites solidaires que Macron veut aujourd'hui remettre en cause.

Un grand moment auquel j'ai l'honneur de participer avec le Secrétaire général de la Fédération CGT de la Métallurgie Frédéric Sanchez.

 

n

Voir les commentaires

Rédigé par aragon 43

Publié dans #Retraites, #SECURITE SOCIALE

Repost0

Publié le 9 Février 2020

Rédigé par aragon 43

Publié dans #PAIX

Repost0

Publié le 7 Février 2020

LA VICTOIRE EST A NOTRE PORTEE AMPLIFIONS LA MOBILISATION !
 
 
 
 
Les organisations de la CGT réunies en CCN les 4 et 5 février, réaffirment leur opposition totale au projet du gouvernement de contre-réforme des retraites.
 
Le gouvernement est de plus en plus en difficulté pour légitimer son projet largement rejeté par la majorité de la population et des organisations syndicales. Il est critiqué sur sa forme comme sur son contenu, notamment par le Conseil d’Etat.
 
Certains même, tentent de « quitter le navire » gouvernemental au moment où des choix fondamentaux de changement de société s’opposent aux solidarités… ils cherchent des points de chute à l’occasion des municipales : un réflexe politique bien loin du « nouveau monde » prôné par la Macronie.
 
Déterminée, la CGT réaffirme que le système actuel de retraite est un bon système, sans doute l’un des meilleurs au monde. Pour autant, il doit être amélioré avec l’ambition de proposer une meilleure retraite solidaire pour toutes et tous avec un financement adapté aux besoins. Il doit prendre en compte les transformations du salariat, du travail et les pénibilités.
 
La CGT, toujours à l’offensive est force de propositions pour amener des solutions de financement et les mettre largement en débat dans toute la société. Elle les présentera au gouvernement le 18 février prochain lors de la première réunion de la « Conférence de financement ». Elle  souhaite également organiser avec d’autres, partout des « Contre conférences », ouvertes à toutes et tous, pour sortir le débat du carcan que tentent d’imposer le gouvernement et le MEDEF.
 
L’ensemble des organisations de la CGT va poursuivre ses initiatives régulières pour proposer aux travailleurs et aux retraités de se mobiliser encore plus nombreux dans la lutte, dans la durée et jusqu’au retrait. Elles décident d’articuler des temps forts de grève et des initiatives diverses décidées par et avec les salariés.
 
Un nouveau journal «Contact », édité à 2 millions d’exemplaires, est mis à disposition pour aller à la rencontre des salariés et travailler encore davantage à l’élargissement du rapport de force. Sa distribution massive dans toutes les entreprises et établissements doit être une priorité pour l’ensemble des élus et mandatés de la CGT.

 

 
 
La CGT est également fortement mobilisée  contre toutes les formes de répression syndicale. L’acharnement des directions qui, pour plaire au gouvernement, sanctionnent et assignent les représentants syndicaux en grève devant les tribunaux est inacceptable. La violence et l’intimidation à l’encontre des manifestants, notamment des jeunes, par les forces de police l’est tout autant. La lutte engagée de façon historique ne peut se régler à coups de matraques et dans les tribunaux mais par le retrait du projet actuel du gouvernement et la prise en compte des propositions de progrès social.
 
La CGT est convaincue  que l’engagement de toutes et tous permettra d’élargir le mouvement afin d’obtenir une victoire d’ampleur pour le monde du travail ainsi que la pérennité et l’amélioration de notre modèle social.
 
Il nous faut donc poursuivre plus que jamais la lutte engagée et mobiliser plus largement encore.
 
La victoire est à portée de main, à nous d’aller la chercher et de l’obtenir !
 
Montreuil, les 4 et 5 février 2020

Voir les commentaires

Rédigé par aragon 43

Publié dans #CGT

Repost0