Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
ARAGON43

Mon site relate les événements syndicaux, sociaux, politiques, culturels et environnementaux .

SYRIE L'ENGRENAGE

Publié le 31 Août 2013 par aragon 43 dans politique

SYRIE L'ENGRENAGE

L’ENGRENAGE SYRIEN

Après l’engrenage irakien auquel la France n’a pas participé grâce à la clairvoyance de Chirac et de Villepin - il faut le dire - et j’avais manifesté à cette époque pour empêcher ce qui fut une « sale guerre » qui fit et fait toujours beaucoup de victimes, démolissant toute vie civilisée aujourd’hui de ce pays fondateur de civilisation, tout cela pour punir soit disant un dictateur qui ne l’était pas plus que certains des amis actuels de Hollande et de Sarkozy comme par exemple l’Arabie et les émirats.

L’engrenage: voilà ce qui pourrait nous arriver dans cette région où la moindre étincelle peut déclencher l’incendie.

Les français viennent de s’exprimer à travers un sondage et une grande majorité d’entre eux refuse un quelconque engagement de l’armée française.

L’armée française irait alors faire le « coup de pistolet » avec les cow-boys US dont on sait les raisons de leur présence et de leur activité militaire dans cette région du monde.

La Grande Bretagne libérale, elle, s’y est refusée avec son parlement ; de même l’Italie et l’Allemagne n’ y mettront pas les pieds.

C’est un entêtement qui nous conduit à l’indéfendable puisqu’en plus une intervention militaire se ferait en dehors de la loi internationale de l’Organisation des Nations-unis (ONU).

Les socialistes nous ramènent ainsi aux années de plomb avec les corps expéditionnaires foulant aux pieds les principes de la charte des Nations Unies.

C’est la politique des coups de menton à la Guy Mollet…

Le pays des droits de l’homme, invoque t-on, pour lâcher d’ici quelques heures ou jours nos bombes.

Bien sûr l’utilisation d’armes chimiques est une honte, un méfait condamnable, un acte inhumain et ce système syrien, s’il en est l’auteur de cette barbarie, doit être mis au ban des nations.

Mais cela ne peut se régler par « la baïonnette et les canons ».

Il y a peu, Assad était notre invité préféré au 14 juillet, et à la place d’honneur de surcroit pour le défilé des armées. Pourtant nos gouvernants savaient ce qu’était ce régime comme ils savaient ce qu’étaient les dictateurs d’autres pays de cette zone comme Kadhafi, Moubarak, Saddam Hussein et consorts que nous recevions en grande pompe dans nos palais de la République parce que nous sommes de ceux qui les ont mis en place depuis belle lurette pour empêcher l’extension des idées communistes.

La guerre devient l’unique solution pour régler un problème de position, de domination, car il s’agit de cela ; les exactions se multiplient alors, les haines se déchainent sur un terrain fertile à toutes les cruautés, et il est aisé de manipuler et alors de trouver des raisons d’intervenir pour autre chose que la paix dans cette région.

C’est ce que nous avons fait à maintes reprises de notre histoire : l’expédition en Égypte pour mater Nasser, la répression de Sétif, celle de Madagascar, la guerre d’Algérie et les multiples coups d’état dans les pays de l’Afrique subsaharienne ou équatoriale comme on disait du temps des colonies puis plus tard jusqu’à aujourd’hui dans le cadre de « France-Afrique » avec des roitelets mis en place pour tenir mines d’or, d’uranium et autres matières premières.

Le président de la République qui se dit de gauche se devrait de mettre au fourreau le glaive et de travailler avec la colombe de la paix.

C’est la seule issue possible.

Le choix fait d’armer les milices fasciste des frères musulmans, les membres d’Al-Qaïda, des organisations religieuses qui mettront le pays sous coupe religieuse comme cela se voit en Tunisie et en Égypte ne peut que conduire qu’à d’autres catastrophes humaines et en particulier des pogroms.

Jaurès disait, cinq jours avant d’être assassiné : « Le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l’orage ! » On sait la boucherie qui fit des millions de morts pour l'argent roi.

Oui, le capitalisme est derrière ce qui se passe depuis des dizaines d’années dans cette région du Moyen-Orient où les peuples souffrent de ces guerres à répétitions conduites pour la prééminence du pétrole, du gaz, des matières premières pour le système capitaliste car là est l’enjeu des événements et des malheurs qui frappent tour à tour ces pays.

Notre pays doit proposer et organiser immédiatement une conférence pour la paix dans cette région.

Bernard LAMIRAND

commentaires

MOSCOVICI ET LE SINGE DU MEDEF

Publié le 29 Août 2013 par aragon 43 dans politique

MOSCOVICI ET LE SINGE DU MEDEF

Il fallait le voir le ministre des finances s’agenouillait devant le nouveau patron du Medef, le dénommé Gattaz, pour participer à la curée de l’université d’été du patronat.

En plus une cohorte de ministres escortaient l’impétrant pour faire des galipettes à tous les tôliers réunis dans ce séminaire où l’odeur de l’argent frais dérobé aux travailleurs s’exhalait dans les travées.

Jaurès doit se retourner dans sa tombe.

Bien sûr, le premier ministre n’avait pas renouvelé sa présence de l’an dernier avec Parisot, il avait un bon émissaire. La venue de Moscovici valait son pesant d’or pour le patronat français réunis au grand complet pour entendre le ministre des finances, échine courbée devant messire Gattaz, promettre et faire serment que les écus rouleront dans l’escarcelle du patronat et en particulier pour les actionnaires du CAC 40.

En effet, à peine quitté les frondaisons de Matignon où Ayrault avait juré que patron et salariés seraient au même diapason, que l’engagement pris du donnant donnant entre les travailleurs et le patronat pour l’augmentation de la cotisation pour les retraites serait la règle, le valet de pied de Hollande, ancien chambellan de Strauss-Kahn, s’est empressé d’aller contredire ce marché de dupes et d’affirmer devant les maitres de l’industrie et de la finance qu’ils auraient gratifications par le biais de nouvelles exonérations de cotisations concernant les allocations familiales.

les travailleurs seront ainsi pigeonnés puisqu’ils devront payés par l’impôt ou la CSG l’apport fait à Gattaz et à son équipe qui sont les vrais gagnant du jackpot que Hollande et Ayrault ont mis en place.

Messire Gattaz n’en croyant pas ses oreilles a décidé de poursuivre la pression et de rencontrer le président de la république pour recevoir la dime qui lui est dû.

Les socialistes ont ainsi fait allégeance au patronat et après l’accord scélérat sur la flexibilité voilà un cadeau de bienvenue fait par Hollande au nouveau maitre du Medef.

Les patrons ont trouvé des amis auxquels ils n’auraient pas parier un liard il y a un an.

Ainsi ce gouvernement et Hollande auront renié leurs velléités (fausses) de faire la guerre à la finance, ils sont devenus les troupiers du patronat.

Pauvre Sarkozy, les patrons ont trouvé mieux que lui.

Bernard LAMIRAND

Pour Moscovici j’ai transformé un serment de la chevalerie :

Le Serment du Chevalier de la finance Moscovici

1/ Tu croiras à tous les enseignements Medef et tu observeras ses commandements.
2/ Tu protègeras l’autel et les reliques de saint-Fric.
3/ Tu défendras tous les gros possédants.
4/ Tu aimeras la banque et les coffres-forts de tes amis les patrons.
5/ Tu ne fuiras jamais devant les travailleurs pour leur imposer la diète.
6/ Tu combattras les pauvres avec acharnement.
7/ Tu rempliras tes devoirs d’état, à condition qu'ils ne soient pas contraires à la loi divine du profit maximum.
8/ Tu mentiras aux prolos mais tu seras fidèle à ta parole envers tes nouveaux maitres.
9/ Tu seras libéral et généreux avec les riches et cruel envers les pauvres.
10/ Tu seras toujours le lauréat du droit patronal et du bien-pris contre l'injustice et le mal des salopards en casquettes de la CGT.

commentaires

UN TRAVAIL ET UNE RETRAITE A LA SAINT GLIN GLIN

Publié le 28 Août 2013 par aragon 43 dans syndicalisme

UN TRAVAIL ET UNE RETRAITE A LA SAINT GLIN GLIN

Un travail et une retraite à la saint glin glin

commentaires

RETRAITES DECLARATION DE LA CGT

Publié le 28 Août 2013 par aragon 43 dans syndicalisme

RETRAITES DECLARATION DE LA CGT

Réforme des retraites

Une réforme qui pénalise les salariés et la jeunesse

mardi 27 août 2013

Le Premier ministre vient d’annoncer les grandes lignes de la future réforme des retraites.

Cette réforme se situe dans la continuité des précédentes en privilégiant la poursuite jusqu’en 2020 de l’allongement de la durée de cotisation prévue par la loi Fillon, et en prolongeant ces dispositions après 2020. Il serait ainsi demandé 43 ans de cotisations aux jeunes nés à partir de 1973 alors même qu’on sait qu’ils rentrent de plus en plus tard dans le monde du travail. Ils atteindront ainsi l’âge du taux plein bien après 65 ans. Pour la CGT, ces dispositions sont orientées contre la jeunesse.

Enfermé dans le dogme dans la baisse du « coût du travail », le Premier ministre annonce une prochaine réforme de la branche famille de la Sécurité sociale destinée à transférer son financement sur les ménages.

Certaines dispositions qui pourraient apparaître favorables aux salariés, notamment au sujet de la pénibilité, des femmes et des jeunes, n’auraient qu’une portée très limitée sur les salariés concernés. Exemple : une carrière complète de travail pénible conduirait à un départ à 60 ans, sous certaines conditions restrictives.

Ces annonces justifient donc pleinement la mobilisation des salariés lors de cette rentrée notamment avec la journée d’action du 10 septembre pour les salaires, l’emploi et une protection sociale de haut niveau.

Montreuil, le 27 août 2013

commentaires

10 SEPTEMBRE UNE BELLE AFFICHE

Publié le 27 Août 2013 par aragon 43 dans syndicalisme

10 SEPTEMBRE UNE BELLE AFFICHE

une affiche a faire connaitre

commentaires

ADHEREZ A LA CGT EST EN CE MOMENT UN ACTE IMPORTANT

Publié le 27 Août 2013 par aragon 43 dans syndicalisme

ADHEREZ A LA CGT EST EN CE MOMENT UN ACTE IMPORTANT

TOUT LE MONDE SUR LE PONT POUR L'ADHESION

commentaires

SYRIE : ATTENTION !!!

Publié le 26 Août 2013 par aragon 43 dans politique

SYRIE : ATTENTION !!!

SYRIE ATTENTION

Bien sûr, le régime syrien est exécrable quand il bombarde sa propre population.

C’est un régime nationaliste empreint de népotisme.

Cependant ce pays est reconnu par l’ONU et son intégralité territoriale fait partie des lois internationales régissant les rapports entre les nations.

A entendre ce qui se dit depuis ce matin, une intervention est imminente. Elle est celle des occidentaux et elle ressemble à celles de l’Irak et de la Libye. L’Irak est aujourd’hui plongé dans la pire des situations et les puissances occidentales après avoir réglé le compte de Saddam Hussein, viennent de partir abandonnant ce peuple à la guerre civile qu’ils ont fait naître. Chaque jour des hommes et des femmes meurent en Irak.

C’est ce qui se produira s’il y a à nouveau le même scénario qu’en Irak.

En Syrie, l’on peut se demander qui tire les ficelles et qui a organise et finance les groupes armées que les médias appellent une opposition. Une opposition ressemblant à un magma réactionnaire et obscurantiste qui tiens le haut du pavé.

Le Liban, à coté, qui est sorti d’une terrible guerre civile, peut être à son tour touché par ce qui se passe en Syrie où l’on sait que les armes proviennent de puissances comme celles de la Turquie et d’Israël. Ne dit-on pas que des camps d’entrainement sont financés par ces puissances et celles des grands pays occidentaux.

Rien n’a vraiment été fait pour que les parties qui s’opposent discutent et trouvent des solutions pacifiques.

La France a jeté de l’huile sur le feu depuis le début du conflit et Hollande et Fabius ne sont pas clairs dans ce concert de violence.

Je ne défendrai pas ce régime syrien où le peuple est muselé depuis longtemps. Il y a certainement d’autres moyens pour le faire évoluer vers la démocratie.

D’avoir vu ces corps étalés, ces enfants morts par les armes chimiques, ne peut que révulser tout démocrate et homme de paix.

Je n’apprécie pas la tournure des accusations que portent Fabius et Hollande contre ce gouvernement syrien accusé d’avoir perpétré ce massacre inadmissible quelles que soient nos opinions.

Ceux qui ont commis cela sont des êtres abjects.

Fabius indique sa certitude que c’est les bombardements de l'armée syrienne qui ont atteint les populations civiles avec des armes chimiques.

Cela mériterait pour un ministre des affaires étrangères au moins des preuves.

Il n’en a pas, sinon pour dire que cela ne peut être que le régime sanguinaire de Achar Ben Assad.

C’est un peu comme à l’école où un élève lance une boule puante et que le professeur ayant du fil à retordre avec un élève récalcitrant, l’accuse d’avoir lancé la boule puante sans aucune preuve et sans convenir que d’autres élèves peuvent avoir commis l’acte « irréparable ».

Après tout, qu’est ce qui nous dit que ces armes chimiques ne sont pas celles des adversaires d’Assad et que les mettre sous son dos permettrait enfin de débloquer l’intervention militaire des forces de l’Otan sans passer par l’ONU jugée peu fiable ?

Notre armée est une armée pour défendre l’intégrité de notre territoire, elle n’est pas là pour des guerres externes dont on sait qu’elles sont souvent pour des raisons géopolitiques et pour des intérêts financiers des grandes multinationales.

A suivre Fabius, sa croisade pour la liberté a quand même ses limites, il y a de par le monde des dictatures féroces dont le pouvoir les accueillent comme du temps de Sarkozy à l’Elysée en déployant tout l’apparat, va-t-il lancer des croisades contre ces dictature ?.

S’il y a à se concerter à l’échelle internationale, celle-ci doit avoir lieu avec l’ONU, et en trouvant des solutions de paix. Le « vat-en guerre actuel » ne peut qu’entrainer que l’embrasement de cette région.

Bernard LAMIRAND

commentaires

10 septembre

Publié le 26 Août 2013 par aragon 43 dans syndicalisme

TOUTES ET TOUS A L'ACTION

10 septembre
commentaires

APRES LA PLUIE LE BEAU TEMPS ?

Publié le 25 Août 2013 par aragon 43 dans poêmes

APRES LA PLUIE LE BEAU TEMPS

 

Ce matin de plus belle la pluie tombe et ruisselle

Le long des caniveaux et dans les gouttières

A la Rochelle pleut les reniements sur la termitière

Avec des nuées de sacrifices comme des ritournelles

 

Viennent joncher les feuilles mortes du changement

La bergère du Poitou lâche encore quelques pétales

Mais le peuple ne croit plus dans ce dédale

Ou l’ennemi est devenu l’ami dans ce dérangement

 

Messire Valls a trouvé le coupable

Celui qui déclenche l’orage

Comme un zélé de droite il crie sa rage

Contre l’immigré et le rom c’est indubitable

 

Devant la pluie antisociale qui s’abat aucun abri

Pour celui qui souffre et meurt de faim

Qui ne demande qu’à vivre en harmonie mais en vain

Avec la France celle où devrait se trouver l’éclaircie

 

Dans ce monde de brute où l’on tue

Qui apportera le bonheur et l’humaine chaleur

Qui donnera son temps pour en finir avec le malheur

A la Rochelle l’humain n’est plus aimé il est mal vu

 

Seul compte l’argent roi et la compétitivité

La retraite à 60 ans n’est plus pour demain

L’emploi c’est pour la saint-glinglin

Ayrault a lâché les chiens patronaux de la férocité

 

Le sol de la gauche  est en cendres

Est-ce pluie qui tombe sans cesse sur la butte

La météo annoncera t-elle enfin une moisson de luttes

Pour un bel été indien j’y crois le 10 septembre

 

IL semble que dans  les  hautes couches cela perce

Le beau temps des luttes semble se rapprocher

Pour changer de politique il faudra manifester

Pour faire souche et pas pour quelques dérisoires averses

 

Bernard LAMIRAND

 

 

 

APRES LA PLUIE LE BEAU TEMPS ?
commentaires

NASSER REVIENS!!!!

Publié le 24 Août 2013 par aragon 43 dans Religions

A FAIRE CIRCULER

commentaires
1 2 3 4 5 > >>