CECILE ROL TANGUY LES METALLOS NE T'OUBLIERONS PAS

Publié le 9 Mai 2020

Photo prise lors de la remise de la Croix de commandeur de la légion d'honneur en 2008 par Raymond Aubrac en présence de Jacques Chirac et de Bertrant Delanoé maire de Paris

Décès de Cécile Rol Tanguy.

C'est une grande figure féminine de notre Fédération des métaux qui s'en est allé  le 8 mai, jour  de  la victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie et la fin de la Seconde Guerre mondiale auquelle elle a tant contribué. Une grande résistante avec son mari Rol Tanguy qu'elle a accompagné dans ses combats et dans la libération de la capitale . Elle fait désormais partie de cette belle histoire des métallos qu'elle aimait tant et de tant de camarades qu'elle a connu dans les terribles épreuves du combat contre le fascisme. Elle était pour nous tous le témoignage vivant de cette période avec Jean Pierre Timbaud, Suzanne Masson, Roger Linet, Max Nevers et tant d'autres disparus dans les camps de concentration ou au combat contre les nazis et les collaborateurs pétainistes  Dans ma vie militante et dans l’institut d’histoire CGT de la métallurgie et du Comité d’honneur Ambroise Croizat, elle m’a aidée à bien saisir cette période qui a amené notre pays dans l’indicible, dans ce qu’il y a de plus inhumain : le fascisme et le nazisme. Une grande dame qui nous ramenait toujours au réel, à la vie des gens, à se battre contre les injustices de ce monde et notamment concernant les femmes dont elle fut avec ses copines à la pointe du combat dans la résistance et dans le droit de vote obtenu par les femmes à la libération : elle s’insurgeait souvent quand elle entendait dire que c’était le seul général de gaulle qui leur avait donné le droit de vote et elle ne manquait jamais de préciser l’apport des femmes communistes dans la résistance qui a été déterminant concrétisé par l’amendement de Fernand Grenier député communiste  qui le rédigea  lors de l’assemblée constituante  «  les femmes seront électrices et éligibles dans les mêmes conditions que les hommes ». Elle a reçu la croix de commandeur de la légion d'honneur  le 11 juillet 2008 et elle l'a dédié à toutes les femmes résistantes.

Je m'incline avec grand respect et toutes mes très sincères condoléances à ses enfants et petits enfants.

Cécile tu resteras à jamais dans nos cœurs.

Bernard Lamirand ancien Président de l'IHS Métallurgie CGT.

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par aragon 43

Publié dans #Histoire

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article