RAPPORT DELEVOYE RETRAITES : UNE ARNAQUE EN COURS D'ELABORATION

Publié le 21 Août 2019

RAPPORT DELEVOYE QUE DIRE SUR LE DEVENIR DE NOS RETRAITES

Je suis déjà intervenu avec mon blog en juillet sur les menaces qui pèsent sur le devenir de nos retraites, ceci avant de connaitre le rapport Delevoye, en regroupant des informations de sources bien informées, qui confirment en grande partie ce que j’ai donc développé dans un texte intitulé « le rapport Delevoye : une arnaque ».

D’emblée, je confirme ce mot que j’ai employé pour qualifier les mesures que Delevoye s’apprêtait apprendre et confirmées le 18 juillet par le rapport remis au gouvernement.

Je  confirme ce jugement au vu de ce rapport par une série d’articles qui commenceront  en ce début de septembre et qui iront  jusqu’à sa présentation au gouvernement vers le fin d’année.

Mes articles seront débarrassés des complications techniques qui jonchent ce rapport  pour en rester sur fond et les rendre compréhensibles pour chacun d’entre eux aux salariés en activité ou retraités.

Ils ne visent  pas à remplacer l’analyse et les propositions syndicales CGT qui sont développées par celle-ci.

Je me contenterai donc de présenter les grandes modifications et les vices apparents et cachés de ce rapport en les mettant en lumière avec le système solidaire et par répartition mis en place par Croizat et Laroque en 1946.

Voici la liste de ces articles :

Point de vue général sur la synthèse du rapport Delevoye.

Refondation du système.

Un système à points individuel.

L’équité  et remplacement des 42 régimes de retraites publics et privés.

Cotisations sociales et leur répartition.

Les droits sociaux fondamentaux (famille-chômage, maladies etc.)  

Des garanties minimales .

Un dispositif gouvernemental de retraites  quasi-décisionnel.

Une transition avec point de départ 2025 et s’étalant sur 25 années.

Le programme est copieux, j’en resterai à l’essentiel, en m’appuyant particulièrement sur les points les plus sensibles et notamment ceux qui doivent faire débat et permettre aux salariés et aux retraités actuels et futurs de réagir avec leur organisation syndicale.

Le premier article sortira dans la première semaine de septembre et ainsi de suite jusqu’à la présentation du projet Delevoye au gouvernement.

Bernard LAMIRAND 

 

 

 

 

UN RAPPEL NOS ANCIENS ONT DENONCE UN SYSTEME AUQUEL TOUT COMPTE FAIT ON POURRAIT Y REVENIR : LA CAPITALISATION

UN RAPPEL NOS ANCIENS ONT DENONCE UN SYSTEME AUQUEL TOUT COMPTE FAIT ON POURRAIT Y REVENIR : LA CAPITALISATION

Rédigé par aragon 43

Publié dans #Retraites, #SECURITE SOCIALE

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article