11 NOVEMBRE 2018 POEME AUX SACRIFIES

Publié le 5 Novembre 2018

11 NOVEMBRE 2018 POEME AUX SACRIFIES

Cent ans sur ces terres ensanglantées

Dans plaines et coteaux de la Picardie

A jamais flétris qui ne savent pas l’oubli

De ce fracas d'horreur et d'inhumanité  

 

Des canons conçus pour la chair humaine

Des Etats-Majors canailles de grande cruauté

De par et d’autres pouvoirs plein de haine

Ordonne la mitraille dans les tranchées

 

Cent ans et l’oubli ne vient pas

Car responsables pas encore jugés

Défilerons et honorerons le trépas

Montreront bombes atomiques et fusées

 

Main dans la main s’embrasseront allègrement

Barbusse et le feu seront si biaisés

Qu’à Aumont en Halatte paix et désarmement

Le récit du front de l’écrivain sera célébré

 

A Compiègne le wagon de l’armistice

Recopié et rutilant cartes en main

Verra képis et gros bonnets au frontispice

Paraderont Messieurs et Dames de chez Balmain

 

Des millions d’humains y ont laissé peau

Familles amis et camarades ignorés sans terre

Parfois  seulement petites croix sans tombeaux

Une jeunesse s’en est allé vers des ossuaires

 

Le jour se lèvera 11 novembre dix huit

Rappellera cliquetis des armes et des fureurs

Dans leur sépulture jeunesse dira tout de suite

Cessez vous les profiteurs de tuer le bonheur

 

Bernard LAMIRAND

           

 

 

 

Rédigé par aragon 43

Publié dans #PAIX

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article