LE GAZ QUI VISE A DETRUIRE LA SYRIE ( Billet de mon camarade Denis)

Publié le 11 Avril 2018

BILLET DUR DU PÈRE DENIS
LE GAZ QUI VISE À DÉTRUIRE LA SYRIE (2ème épisode)
En 2013, alors, qu'un conflit interne secoue la Syrie, Bachar al Assad est accusé d'avoir utilisé du gaz sarin contre l'une des parties au conflit. À l'époque, Mme Carla Del Ponte,ancienne procureur du Tribunal Pénal International membre de la commission d'enquête de l'ONU désavoue cette dernière en ce qu'elle met en cause la Syrie sans preuves suffisantes.
Dans la même période Israël bombarde des objectifs sur le territoire Syrien ! Le Ministre délégué aux Affaires étrangères du gouvernement Le Driant soutien cette initiative.
On prend presque les même et on recommence !
La Syrie est accusée d'utilisation de gaz toxique a Douma dernière poche rebelle de la Ghouta orientale. Aucune preuve n'est apportée, de plus les forces Syriennes dispose de moyens largement suffisant pour venir à bout de cette résistance, le problème étant de sauver les populations utilisées comme bouclier humains par  Daech.
Israël vient de bombarder un aéroport en Syrie, au mépris de toutes les règles de droit internationales et on attend les prises de positions de notre gouvernement, un silence aussi assourdissant que celui concernant les crimes commis contre les palestiniens.
Quels peuvent être les intérêts que la France se doit de défendre dans la région ?
On peut se poser la question concernant la réception du prince d'Arabie Saoudite, pays élevé au rang de nouveau pays des droits de l'homme.
Le commerce des armes doit intéresser Dassault et Lagardère, Total doit bien exploiter quelques ressources dans la région
Les entreprises du CAC40, le Medef ne poseront pas de problèmes
C'est ainsi que le capitalisme est grand
Père Deni

Rédigé par aragon 43

Publié dans #Actualités, #paix ou guerre

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article