CGT EN LUTTE URGENCE HOPITAL SAINT ANDRE BORDEAUX RESULTATS

Publié le 19 Mars 2018

CGTENLUTTE  - fin de la grève des urgences de l’hôpital St André (33) !
Les personnels des Urgences après 62 jours de grève acharnée ont vu leurs revendications acceptées par la Direction du CHU de Bordeaux.

Les voici :

§  L’arrêt de l’alternance jour/nuit, imposée depuis 8 ans grâce à l’embauche spécifique de 5 infirmiers sur des postes spécifiques de nuit. Ils ont obtenu une équipe fixe de jour et de nuit leur permettant d’être en nombre suffisant pour faire leur travail

§  Le maintien de l’effectif de jour dont les contractuels.

§  L’ouverture d’un concours augmenté de postes pour les infirmier( e )s .

§  Le remplacement des congés maladies.

§  Le maintien de l’effectif actuel tant qu’une vraie stabilité de planning comprenant les futurs départs ne sera pas en place

§  Le tutorat des nouveaux professionnels.

§  Le rétablissement de la prime de nuit pour tous les agents CDD et CDI de l’ensemble du CHU

§  aucune sanction ne sera acceptée à l’encontre des grévistes qui se sont mis en lutte.

§  La solidarité du service (médical et paramédical) a mené une lutte gagnante même si ça a été dur et long.

L’ensemble de l’équipe a tenu bon contre une direction qui ne voulait rien lâcher.
Malgré ces engagements, nous continuons à rester vigilants dans les suites de ce dossier
Nous sommes tous fiers que ce soit notre lutte de Saint André qui ait gagné !
Nous n’accepterons pas que notre hôpital public soit traité comme une entreprise.

Rédigé par aragon 43

Publié dans #CGT

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article