Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ARAGON43

Mon site relate les événements syndicaux, sociaux, politiques, culturels et environnementaux .

LE PETIT PERE DU PEUPLE SE LACHE

Publié le 3 Juillet 2017 par aragon 43

LE COUCOU

LE PETIT PERE DU PEUPLE RUGIT DANS LA PRESSE DU DIMANCHE

Une histoire d’un dimanche d’un petit roi

Il divagua et se décida pour un nouveau solo

Il omettait qui l’avait placé haut le pavois

Il persévérait seul à faire pencher le fléau

 

Amis-es d’autrefois il ne voulait plus converser

Seul comptait  clameurs comme bagage

Pour conduire troupeau à emmener vers sa destinée

Ainsi il soumettrait  peuple à son empennage

 

Il  avait pour cela un label comme un blason

Un mot claquant et détonant

Un terme bourré de récriminations

De là  il finaliserait course au firmament

 

Hardiment il pouvait jouer la mise

Au diable les communistes plus besoin

Construire progéniture insoumise

Auxquels s’y jointeraient de nouveaux mâtins

 

Suffrages advenus il comptait les points

Par défaut le succès  le grisait

Mais tout ce qu’il voulait sembler vain

L’Elysée comme fumée que reste t-il après

 

Passage obligé vers Canebière

Toutes les sardines du port à la criée

Il lui fallait un donjon comme entrée en matière

De la bonne mère il l’a obtenu avec habileté

 

Mais victoire ne suffisait à ce fier à bras

Sa  députation nécessitait groupe unanime

Hémicycle il ne s’en contenterait qu’avec fracas

D’une victoire gagnée sur champ de ruines

 

Ce dimanche l’individu lâche ses impostures

Disons le sans détour bas les pattes l’ingrat

 L’homme cherche des poux par une pauvre mixture

Désolé le parti n’est ni néant ni mort il vivra

 

Bernard LAMIRAND

Commenter cet article