NOTRE CAMARADE JEAN CLAUDE POITOU NOUS A QUITTE

Publié le 13 Juin 2017

Qui n'a pas ancré dans sa mémoire de militant les fameux coups de colère dans La vie ouvrière de notre camarade Jean Claude Poitou.

Il nous a quitté , voici le faire- part de L'IHS CGT.

‌‌Cher(e)s ami(e)s, cher(e)s camarades,

C’est avec tristesse que nous vous informons du décès de Jean-claude Poitou.

Ancien ouvrier fraiseur de l’industrie automobile, militant chrétien, Jean-Claude a notamment mené, dans les années 1960, un travail de formation syndical en Afrique noire.

Jean-Claude a ensuite connu une longue carrière à la Vie Ouvrière. Reconnu et apprécié pour la vigueur de sa plume, pour son fameux « coup de colère » hebdomadaire, Jean-Claude a été rédacteur en chef adjoint de la VO à partir de 1974, puis le rédacteur en chef de 1986 à 1991, date à laquelle il fait valoir ses droits à la retraite.

Jean-Claude a été l’auteur d’un grand nombre d’ouvrages parmi lesquels La mine d’enfer ; 100 ans V.O. clandestines (1940-1944) ou encore Syndicalisme. Les nouveaux défis, livre entretien avec Louis Viannet.

Passionné d’histoire, Jean-Claude était également membre du Conseil d’administration et du Bureau de l’Institut CGT d’histoire sociale.
Son inhumation, sans cérémonie religieuse, aura lieu vendredi 16 juin 2017 à 15h00 dans le cimetière d'Ambleville (95710, Val-d'Oise ), un petit village du Vexin français où il aimait tant se ressourcer.

 

Les messages de condoléances peuvent être directement envoyés à la famille : emmanuellepoitou@sfr.fr

Rédigé par aragon 43

Publié dans #syndicalisme

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article