Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ARAGON43

L'HABIT FAIT-IL LE MOINE ?

27 Juin 2017 , Rédigé par aragon 43

Lénine, lui, n'hésitait pas à porter la cravate.....

Lénine, lui, n'hésitait pas à porter la cravate.....

L’HABIT FAIT-IL  LE MOINE

J’ai renversé la citation selon l’expression consacrée : (l’habit ne fait pas le moine).

L’habit fait-il ou pas le moine ?

Qui n’a pas entendu cette maxime qui faisait discussion quand une personne portait une tenue vestimentaire ou bien avait une certaine responsabilité pour le métier qu’elle exerçait.

Cela voulait dire que derrière l’habit, il se pouvait que celui qui l’enfilait ne respectait pas ce pourquoi il le portait : par exemple, le moine n’honorait pas obligatoirement les règles de l’abstinence dans toute sa splendeur monacale.

Mais l’habit a toujours eu une singularité professionnelle :le tablier de la femme de ménage ou celui du verrier, la toile bleue de l’ouvrier, la salopette du garagiste, l’uniforme du postier, du militaire, la blouse blanche du médecin et de l’infirmière etc.

L’habit fait donc le moine pour le boulot …. Et l’on reconnaît alors celui qui le porte et pourquoi il le porte, pas par distinction honorifique mais par besoin pour ne pas salir ses affaires propres comme on disait ou bien pour se protéger et protéger d'autres à l'hôpital pour les soins.

Et puis il y a le nœud papillon et la cravate : on pourrait aussi disserter là-dessus.

L’habit, le costume, la robe, la cravate, le nœud papillon etc....   ces vêtements peuvent donc se porter collectivement ou individuellement selon la situation que l’on occupe où les moments de vie au travail ou chez soi.

J’avais mon père, cantonnier poseur à la SNCF, il ne portait pas un costume mais une casquette SNCF. Il en était fier. Mais le dimanche, il mettait son beau costume pour se rendre à la messe et il le gardait ensuite pour jardiner …. C’était marrant.

Je connaissais aussi des ouvriers qui travaillaient dur dans des métiers salissants et leur plaisir le dimanche était de mettre leur plus beau costume et leur cravate. Ils se sentaient tout autre…

J’avais un oncle, mineur de fond, qui « s’habillait en dimanche » comme on disait, le dimanche évidemment, jour de repos, et il mettait une superbe chemise blanche et une cravate rouge avec son costume.

Alors, il y a diversité… et là l’habit du moine ne fait pas le moine, comme la cravate ne fait pas le bureaucrate et le nœud papillon le bourgeois.

Chacun s’habille comme il veut, disions-nous.

Alors une cravate cela se porte t-il dans l’hémicycle ?

Aller savoir.... Mais pas besoin d’un tuteur pour en décider  …

Bernard LAMIRAND

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Canaille le Rouge 28/06/2017 08:25

En tout cas, avec cette affaire de cravate, on en voit un paquet pour qui ,dès que se pointe une caméra, tout est bon pour se monter du col.