Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ARAGON43

Mon site relate les événements syndicaux, sociaux, politiques, culturels et environnementaux .

SOYONS RAISONNABLE

Publié le 13 Novembre 2016 par aragon 43

lES BOURGEOIS DE cALAIS 2TAIENT DES GENS RAISONNABLESSOYONS RAISONNABLE

Ce mot semble retrouver ces jours-ci une certaine vogue politique.

Je me suis attardé sur sa définition et j’ai trouvé quelques explications, je les cite :

-une règle acceptable ;

-triompher sur son adversaire ;

-se prononcer en faveur d’un camp ;

-Donner une raison : Fournir un motif, une cause.

-ignorer la raison : Ne pas connaître le motif, la cause.

Mais aussi être pondéré, conséquent, honnête etc.

 

Et j’ai trouvé quelques citations d’auteurs célèbres que je vous livre :

 

"Comment a-t-on pu dire que l'homme est un animal raisonnable ! Il est tout ce qu'on veut, sauf raisonnable." Honoré de Balzac

"Avouer qu'on a eu tort, c'est prouver modestement qu'on est devenu plus raisonnable." Jonathan Swift

"Comme on devient horriblement raisonnable quand on y est contraint." Paule Saint-Onge

"Encore seroit-il raisonnable que vous cessissiez le combat pour l'amour de nous." Jacques Amyot

"Etre raisonnable en toutes circonstances ? Il faudrait être fou. . ." Raymond Devos

"Il n'est pas raisonnable de craindre ce qu'on ne peut éviter." Publius Syrus

"L'altruiste est un égoïste raisonnable." Henry de Montherlant

"L'amour n'a peut-être de raisonnable que sa folie." Antoine de Rivarol

"L'attaque de la Bastille ne fut nullement raisonnable, ce fut un acte de foi." Jules Michelet

Le mot raisonnable a souvent une signification d’approbation et d’abnégations et quelle belle phrase de Marx dépassant le « raisonnable » et disant : «  Pour nous, le communisme n’est pas un état de choses qu’il convient d’établir, un idéal auquel la réalité devra se conformer. Nous appelons communisme le mouvement réel qui abolit l’état actuel des choses ».

Alors, «  soyons raisonnable », combien de fois ai-je pu entendre ces mots raisonnables, sages, responsables, réalistes, pragmatiques  dans les luttes syndicales de la part du patronat.

Le mot raisonnable est certes un raisonnement, mais les argumentations qui le fixent sont conjoncturelles quand on a décidé de considérer qu’il faut donc déraisonner et donc renoncer « raisonnablement ».

A bon entendeur salut.....

 

Bernard LAMIRAND

 

 

  •  
Commenter cet article