Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ARAGON43

Mon site relate les événements syndicaux, sociaux, politiques, culturels et environnementaux .

LES SALAIRES ET LE BURKINI

Publié le 13 Octobre 2016 par aragon 43 in ECONOMIE

LES SALAIRES ET LE BURKINI

Pierre Ivorra chronique dans "L'Humanité" du mercredi 12 octobre :

Les salaires et le Burkini
Si le taux de marge des entreprises, c’est-à-dire le profit obtenu rapporté à l’activité, est, selon l’Insee, en net redressement, notamment grâce au CICE, si le nombre d’assujettis à l’impôt de solidarité sur la fortune a augmenté de 20 % depuis 2012, illustrant ainsi l’enrichissement d’une petite minorité de la population, on ne peut pas dire autant pour les salaires. L’institut de la statistiqu...e et des études économiques a publié une série d’études éloquentes sur le sujet même si elles s’arrêtent à 2014.
Il apparaît ainsi que le salaire moyen en euros constants a baissé de 0,8 % en 2012, de 0,7 % en 2013, de 0,2 % en 2014 dans la fonction publique d’Etat ; de 0,5 % en 2012, de 0,1 % en 2013, avant de progresser d’un maigre 0,8 % en 2014 dans la fonction publique territoriale. Il s’agit d’une politique délibérée conduite par la droite et le gouvernement actuel. Le point d’indice des fonctionnaires a en effet été gelé par Nicolas Sarkozy à la mi-2010 permettant ainsi d’économiser 7 milliards d’euros sur leur dos depuis, les gouvernements de François Hollande se gardant bien de le « dégeler ». La récente décision, à forte odeur électorale, de relever ce point de 0,6 % en 2016 et d’autant en février 2017 ne compensera pas la perte subie.
Le secteur privé est à peine un peu mieux loti. Le salaire net moyen y diminue de 0,4 % en euros constants en 2012, de 0,3 % en 2013, avant de se redresser de 0,6 % en 2014. La France compte aujourd’hui un peu moins de 4 millions de smicards, soit près de 18 % des salariés. Pour l’Insee, le niveau de vie médian de la population française dans son ensemble « stagne depuis le début de la crise en 2008 ». Sacré bilan ! Cela d’autant que le nombre de chômeurs a lui augmenté de 1,2 million depuis l’élection de François Hollande.
On ne s’étonnera pas qu’en matière de salaire la France soit à la traîne comparée aux autres pays avancés de l’Union européenne. Selon les données d’Eurostat, l’organisme statistique européen, notre pays avec un salaire mensuel moyen de 2 604 euros par mois est derrière l’Allemagne (2 620 €), la Belgique (2 956 €), le Danemark (3 600 euros), le Luxembourg (3 913 €), la Finlande (3 094 €), la Suède (3 286 €), le Royaume Uni (2 795 €), la Norvège (4 403 €), la Suisse (5 103 €). Ouf !
On comprendra que le sujet est un peu plus important que celui du Burkini qui a pu être porté par quelques femmes cet été sur les plages françaises et qu’il mérite, avec l’emploi, la formation, l’éducation, la finance, l’environnement, la démocratie, l’Europe, … d’être l’un des sujets majeurs des prochaines échéances électorales.

Commenter cet article