Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ARAGON43

LA BARBARIE SUR LA PROMENADE DES ANGLAIS

15 Juillet 2016 , Rédigé par aragon 43 Publié dans #SOCIETE

Ne laissons pas la haine triompher dans le monde
Ne laissons pas la haine triompher dans le monde

LA BARBARIE SUR LA PROMENADE DES ANGLAIS

Un réveil ce matin, triste, et une colère que j’essaye de rentrer.

Je pense d’abord à tous ceux et celles qui ont été victimes de cet attentat et qui rejoignent d’autres actes criminels dans le monde assassinés dans des circonstances analogues.

Un énergumène ( peut importe sa nationalité… c’est un salaud), dans un camion, a foncé sur la foule qui participait au feu d’artifice du 14 juillet.

Des enfants, des hommes et des femmes, des familles de Nice ou en vacances ont été fauchés ; ils ne demandaient qu’à vivre et à profiter de la vie comme tous les êtres humains pourvus d’humanité de cette planète.

J’imaginais que cela aurai pu être mes enfants et petits enfants.

Terrible….

C’est ce que tout parent ou grand parent doit éprouver dans de telles circonstances.

Il est trop tôt pour parler des responsabilités. Elles sont cependant là devant nos yeux et il va falloir aller sur le fond des problèmes sur l’état de cette société dans laquelle nous vivons et qui amène tant d’actes inhumains.

Nous vivons dans un monde où la férocité des rapports sociaux en système capitaliste règne. Elle conduit à la monstruosité et des formes de barbarie et pourquoi pas le dire à des nouvelles formes de fascisme sortant de ce que produit le libéralisme dans sa quête de l’argent roi.

Regardons autour de nous, la décomposition de ce système à bout de course engendre des oiseaux de mauvaises augures et des charognards et je n’ai pas besoin de les nommer, nous les connaissons.

Le commerce des armes, l’alliance de ce système avec les pires régimes féodaux et religieux en sont les conséquences.

Une société en crise durable excitant et exacerbant les haines pour maintenir sa domination mondiale est au cœur des affrontements et des violences.

Dans une précédente crise, ce système avait engendré le nazisme et des assassinats de masses, ne l’oublions pas.

Le cliquetis des armes se fait entendre partout, il est temps d’y mettre le holà.

Des zones de guerre menacent le monde entier et l’Europe est à nouveau au cœur des intolérances et des néo-fascistes.

Des poudrières nées d’un néo-colonialisme d’après guerre, avec la mise en place d’états chiens de garde du système capitaliste, en sont la genèse, comme la continuité et le renforcement de l’OTAN, chien de garde du capitalisme international auquel la France a rejoint cette organisation qui aurait dû disparaître avec la fin de la guerre froide.

Le Moyen-Orient, le Maghreb, l’Afrique sont devenus des proies où le système capitaliste a assis une domination qui entraine à toutes sortes de réactions virulentes dans des états corrompus, dictatoriaux et où "l’opium du peuple" sert de moyen pour les déstabiliser et les tenir sous le fouet de la cupidité internationale.

Une conférence mondiale pour la paix dans le monde doit être convoquée d’urgence pour sortir de ce monde des violences et des haines avant qu’il ne soit trop tard.

Il faut mettre fin immédiatement à cet organisme de guerre capitaliste qu’est l’OTAN.

La France doit se retirer immédiatement de cette organisation.

L’ONU doit être réactivée et joué son rôle pour la paix dans le monde et être garante de la liberté des peuples.

Il est urgent de reprendre les négociations pour éliminer les armes nucléaires en totalité et arrêter les industries d’armement et toutes sortes de salons où se vendent des armes qui iront ensuite frapper les populations.

En Septembre, le Mouvement de la paix, en France, organise de grandes manifestations, il faut que les travailleurs y prennent part et font de la question de la paix dans le monde celle qui unit les travailleurs du monde entier contre les fauteurs de guerre et contre l’obscurantisme moyen de dompter les peuples depuis la nuit des temps.

Bernard LAMIRAND

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article