Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ARAGON43

Mon site relate les événements syndicaux, sociaux, politiques, culturels et environnementaux .

LA MANIF.........

Publié le 20 Juin 2016 par aragon 43 in Actualités

premières traces de l'homo-érectus: peut-être une première manifestation pour se nourrir?
premières traces de l'homo-érectus: peut-être une première manifestation pour se nourrir?

LA MANIF ….

Voici quelques mots sur l’interdiction de manifester.

Valls et Hollande veulent interdire les manifestations. Ils rejoignent les pires réactionnaires de ce pays .

La répression s’est abattue sous toutes les formes contre les manifestants durent les 19 et 20eme siècle.

j’en cite deux… Mais on pourrait en citer bien d ‘autres….

La manifestation sanglante de Fourmies ou l’armée tira sur les manifestants et fit dix victimes et celle de Charonne sous le régime gaulliste avec le préfet Papon ensuite condamné pour collaboration avec l’ennemi et complicité dans les rafles de juifs et de résistants.

Valls vient donc de franchir une étape dans le chemin qui le conduit inexorablement vers l’autoritarisme et peut être, demain, s’il n’est pas arrêté dans sa course folle, vers des formes de dictature à l’exemple des ces périodes où les peuples ont été interdit de manifester sous les régimes les plus répressifs .

J’utilise une photo trouvée ce matin sur face-book et qui montre l’homme marchant depuis la nuit des temps et laissant ses traces indélébiles.

Rien ne peut arrêter un peuple en marche quand il considère que le combat qu’il mène est celui de la liberté et de l’émancipation.

Les pas de l’homme vers le progrès ne peuvent s’arrêter par une loi scélérate, dite loi El-Khomry.

Continuons à manifester partout et tout temps et toutes périodes, il y va de nos libertés.

Oui, la manif….. les 23 et 27 juin et après et toujours pour lutter contre ce monde des friqués auxquels nos dirigeants manient et manipulent toutes les formes de répression pour permettre à la cupidité et au profit de continuer à rançonner le monde du travail sans vergogne.

Bernard LAMIRAND

Commenter cet article