Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ARAGON43

PS : LA BELLE ALLIANCE EN PEAU DE LAPIN

14 Avril 2016 , Rédigé par aragon 43 Publié dans #PS

L'alliance avec le capital sous la bonne garde prétorienne
L'alliance avec le capital sous la bonne garde prétorienne

LE PS CREE UNE « BELLE ALLIANCE POPULAIRE ».

Je dirais « une alliance impopulaire ».

Ce titre « alliance impopulaire » convient très bien à la situation faite au monde du travail par cette bande qui dirige le pays et entraine à ce que les inégalités entre riches et pauvres ne cessent de se développer.

Cambadélis, chargé de faire l’inventaire avant la fermeture de la vieille baraque socialiste, vient en effet d’annoncer la création d’une nouvelle alliance: celle de « La belle alliance populaire ».

Une ruse certainement pour attirer les gogos mais ceux-ci se font de plus en plus rares devant les reniements socialistes et du duo Hollande-Valls.

Quand la rose pousse dans la rocaille libérale, elle s’étiole et les pétales s’envolent et finissent dans le composteur. L’alliance dite populaire ne sent que la naphtaline et vise à essayer de duper le peuple encore une fois.

Nous apprenons ainsi que divers politiciens, des véreux, des chevaux de retour, « des maqués avec les puissants » font partie des ingrédients pour le lancement du produit frelaté Hollande.

Ce produit doit servir de breuvage à tous les français ; nul doute qu’il y a de quoi dégobillé triple boyau comme on dit.

Nous y trouvons donc les restes, plutôt les carcasses, de ce petit monde qui gravite dans les allées du pouvoir et qui de génération en génération se dispute les maroquins ministériels.

La panama- paper se prépare longtemps à l’avance……. et les alliances se font et se défont entre ces carriéristes dont on peut dire que l’intérêt général n’est pas leur souci premier.

Nous avons vu dernièrement une partie de l’équipage des « verts à soie » faire sécession pour goûter les charmes de la cinquième république.

J’ai relevé quelques autres noms qui ont sévi précédemment comme l’ancienne ministre de Sarkozy, Fadela Amara, ancienne présidente de « Ni pute ni soumise », ancienne socialiste et qui s’était soumise à Sarkozy. Nous y trouvons également Jean-Luc Bennahmias, un « ancien vert à soie » jauni depuis le temps de ses fricotages avec le centre et également Julien Dray, celui qui se croit sorti de la cuisse de Jupiter, et qui balance ses fadaises depuis trop longtemps et dont certains voudraient nous l’infliger à nouveau sur les écrans bienveillants.

Bref un attelage qui cherche à nouer des relations avec tous les affamés et assoiffés de pouvoir.

La liste pourrait être longue de tous les attributaires du système, de ceux qui veulent faire « ami-ami » avec la classe dirigeante du Medef et du CAC 40.

On dit que l’histoire ne se répète pas mais on dit aussi qu’elle peut balbutier. Quand on regarde l’équipage en cours de constitution, on ne peut s’empêcher de mettre cela en rapport avec la période noire de la SFIO des années 1950 au pouvoir avec les centristes et une partie de la droite et d’un parti arrivé à cette époque à son crépuscule acceptant tous les compromis avec la droite : ce qui fut le cas avec l’arrivée de De Gaulle en 1958 où Guy Mollet secrétaire de la SFIO fit allégeance se rendant même à Colombey les Deux Eglises pour s’agenouiller devant le chef de la droite.

Ici, la « Belle alliance populaire » qu’imagine Cambadélis n’est que l’alliance avec le capital, évidemment la génuflexion est déjà faite et la loi travail est le prix à payer.

Bernard LAMIRAND

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article