LES ENSEIGNANTS ALGERIENS VICTIMES DE LA REPRESSION

Publié le 11 Avril 2016

Travailleurs de tous pays unissez-vous
Travailleurs de tous pays unissez-vous

La CSI soutient les enseignants algériens

Bruxelles, le 11 avril 2016 (CSI en ligne): La CSI a exprimé son soutien aux 2 500 enseignants algériens confrontés à la répression du gouvernement suite à leur revendication de conversion de leurs contrats temporaires en contrats à durée indéterminée. Les enseignants ont protesté en entamant une grève de la faim après avoir parcouru 240 km à pied, dont l'une des manifestantes, Fullah Jalal, a été battue par les forces de sécurité, lui fracturant une jambe. Les enseignants ont également été menacés de licenciement pur et simple par la ministre de l'Éducation algérienne.

Sharan Burrow, secrétaire générale de la CSI, a déclaré: « Les enseignants sont essentiels à l'avenir de tout pays et méritent des conditions d'emploi décentes, à l'instar des autres travailleurs. Les autorités algériennes ont répondu de manière impitoyable et autoritaire à l'appel légitime de ces enseignants en faveur d'un emploi sûr remplaçant le statut actuel de leurs contrats précaires. Nous exhortons le gouvernement à engager un réel dialogue afin de répondre à la demande de ces professionnels de l'éducation. »

La Confédération syndicale arabe, établie à Amman, et la centrale syndicale indépendante en Algérie, CGATA, lancent un appel à la solidarité ( http://www.arabtradeunion.org/content/atuc-calls-solidarity-algerian-contractual-teachers ) en faveur des 2 500 enseignants.

La CSI représente 180 millions de travailleurs au sein de 333 organisations affiliées nationales dans 162 pays et territoires.

Rédigé par aragon 43

Publié dans #INTERNATIONAL

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article