Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ARAGON43

HOLLANDE DEGAGE

15 Avril 2016 , Rédigé par aragon 43 Publié dans #Politique

REVENIR AUX JOURS HEUREUX
REVENIR AUX JOURS HEUREUX

Je viens de prendre connaissance de la dernière prouesse de Hollande : tenir près de 2heures le crachoir à Antenne 2 pour ne rien dire sinon que de se frotter le nombril.

Hier soir, j’ai donc fait autre chose que de regarder à la télévision cette mise en spectacle insipide de Hollande.

« Hollande dégage », cette clameur m’est venue à l’esprit me rappelant les fins de règne des roitelets de l’Egypte et de la Tunisie et l’occupation des places du Caire et de Tunis. Je me rappelle aussi avoir dit le même chose pour Sarkozy.

Hier, à la lecture de la presse, Hollande a fait son petit cinéma.

Mais l’audience des téléspectateurs montre qu’il devient indifférent au yeux du peuple et qu’il compte pour du beurre selon l’expression consacrée quand on devient le pantin du capital.

Je résumerai sa prestation de la manière suivant : « tout va très bien Madame la marquise » la chanson interprétée magistralement par Raymond Ventura.

Il n’y a vraiment plus rien à attendre de ce bonhomme et il faut dire que son élection était redevable de l’aversion du peuple envers Sarkozy.

Pour lui tout va bien donc : « le chômage des jeunes en France est l’égal de celui en Europe » - ce qui est totalement faux- « Oui, ça va mieux: il y a plus de croissance, moins de déficit, moins d'impôts, plus de compétitivité, plus de marges pour les entreprises, plus de pouvoir d'achat pour les salariés » dit-il et là encore il trompe son monde ou il croit à ce qu’il dit et cela arrive chez les menteurs patentés. Evidemment, il n’y avait personne pour le contredire et surtout pas les syndicalistes qui luttent actuellement contre la loi EL-Khomry et il s’est organisé avec les perroquets et perroquettes d’ Antenne 2 pour qu’ils soient interdits de participation.

Dans le dédale de ses affirmations, l’on trouve quelques coups de menton du genre personnage « quelconque » qui a besoin de montrer son autorité dans le sérail élyséen, comme cette phrase : « Macron est sous mon autorité et il sait ce qu’il me doit », un peu comme un garnement qui a donné des billes et qui se voit en remerciement chiper ses agates par son camarade de classe.

Autre coup de menton : « la loi Khomry sera maintenue »: l’histoire nous a appris que bien des allégations de ce genre ont été démenties par les faits qui ont suivis.

Hollande ensuite, comme au confessionnal, a rappelé ses péchés et ses mensonges quand il dit : « Je ne renie rien de ce que j'ai dit au Bourget ». « Je serai jugé sur la place accordée à la jeunesse» : une jeunesse qu’il a martyrisée en servant celles des beaux quartiers et délaissant celle du travail. Quelques larmes aussi sur le FN en disant qu’il est responsable mais en relativisant sa part de responsabilité en disant que c’est un phénomène européen.

Que dire enfin de sa pantomime sur la déchéance de nationalité et de l’état d’urgence sinon qu’il a montré à quel point il est tributaire de ce système capitaliste qui veut toujours plus d’autoritarisme et toujours moins pour améliorer la vie sociale démolie par l’austérité et la place faite au profit, aux dividendes et aux tricheurs des paradis fiscaux.

Oui, la salubrité publique voudrait que ce président qui a failli se retire dans ses terres de la Corrèze et va traire les limousines.

Il est donc temps d’affirmer un grand rassemblement de gauche, d’une vraie gauche comme le propose le parti communiste français avec un projet décidé par les salariés de ce pays.

Le temps est donc de tout faire pour éviter qu’un équipage, celui d’une droite extrême nous entraine dans le pire que ce que nous vivons actuellement.

Bernard LAMIRAND

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article