Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ARAGON43

ARAGON43

Mon site relate les événements syndicaux, sociaux, politiques, culturels et environnementaux .


CODE DU TRAVAIL DE L'ENTREPRISE TARTEMPION

Publié par aragon 43 sur 22 Avril 2016, 15:24pm

Catégories : #humour

CODE DU TRAVAIL DE L'ENTREPRISE TARTEMPION

CODE DU TRAVAIL DE L’ENTREPRISE TARTEMPION : LES DIX COMMANDEMENTS PRINCIPAUX

1° L’entreprise est un lieu neutre, seul le propriétaire de l’entreprise peut exprimer une opinion économique et sociale au nom de ses salariés. Toute expression à l’intérieur de l’entreprise est placée sous le contrôle de l’employeur. Les moyens de communication moderne(internet) seront contrôlés par celui-ci y compris par l’utilisation des moyens audio-visuel dans les ateliers et services.

2° Tout salarié bénéficie d’un contrat individuel résiliable à tout instant. Le salarié est embauché en CDI zéro heures et demeure à la disposition de l’entrepreneur selon ses besoins. Il peut être licencié pour faute professionnelle sans recours quel qu'il soit, de même en cas de non respect du règlement intérieur ou en cas de difficultés économiques de l’entreprise ou encore de nécessités pour raffermir les bénéfices de l’entreprise en direction de ses actionnaires. Un livret personnalisé du salarié suivra l’intéressé tout au long de son parcours professionnel et sera mis à la disposition des organismes chargés de contrôler le monde du travail.

3°Le travail est réparti en fonction du carnet de commandes et les heures fournies par le salarié seront payées selon le contrat établi : les heures supplémentaires sont proscrites du vocabulaire de l’entreprise puisque le salarié peut être appelé à travailler le temps qu’il faut.

4°Le salaire est déterminé en fonction des capacités du salarié à les réaliser et l’appréciation est du domaine réservé de l’employeur.

A l’occasion de Noël et du jour de l’an une prime gratifiante sera remise aux meilleurs-es employés-es.

La feuille de paie sera électronique, elle est simple, elle ne comportera que l’indication du salaire exprimé en coût du travail.

5° Le comité d’entreprise est dirigé par le chef d’entreprise et le secrétaire sera désigné par celui-ci. Les salariés désireux d’y participer seront choisies parmi les meilleurs éléments et auront à cœur de rendre service à leur congénères par la remise de petits cadeaux et récompenses comme la fête des mères ou des pères.

6°Les organisations syndicales seront tolérées à condition que leur champ d’activité se limite à l’application de ce code du travail de l’entreprise. Le chef d’entreprise dispose du droit de licencier tout élu qui ne se conformerait pas à la loi du travail de l’entreprise.

7° La grève est un acte grave contre les intérêts de l’entreprise et aussi des salariés qui en subiraient les conséquences. La grève étant encore une obligation légale, elle ne sera tolérée qu’à la condition qu’elle ne met pas en cause la production et la liberté du travail. La décision de faire grève devra être communiquée alors 15 jours à l’avance après avoir épuisé toutes les arrangements nécessaires pour l’éviter.

8° L’entreprise est un lieu de travail, ce n’est pas le lieu de confrontation entre salariés. La lutte de classe est dépassée et il convient que les salariés puissent avoir de élus-es responsables et tolérants tout aussi bien avec leur hiérarchie qu’avec la direction.

9° Le présent accord a été signé conformément à la loi nationale du travail et après concertation avec les organisations raisonnables. Dans les dispositions de la loi nationale, il est prévue la possibilité de référendum dans l’entreprise. Ce référendum est du ressort du chef de l’entreprise et sera utile pour prendre si nécessaire les dispositions pour moduler à la baisse les salaires et augmenter le temps de travail non rémunéré ainsi que d’organiser les licenciements. Tout autre référendum, notamment remettant en cause les pouvoirs du chef d’entreprise est exclu.

10° Chaque salarié- est prié de prendre connaissance de code de l’entreprise et s’il n’y consent, l’employeur mettra immédiatement en place les procédures nécessaires pour s’en séparer.

Code du travail de l’entreprise signé ce jour 25 juin 2016 par Monsieur Tartempion président directeur général de l’entreprise Tartempion en présence de la CFDT syndicat unique de l’entreprise Tartempion.

Le code du travail de l’entreprise a été remis diligemment à l’inspecteur patronal chargé au ministère du travail d’en vérifier la conformité par rapport à la loi du travail dite loi El-Khomry.

Texte imaginé par Bernard LAMIRAND sous le titrage humour noir

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents