Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ARAGON43

TAUBIRA QUITTE LE NAVIRE FOU

27 Janvier 2016 , Rédigé par aragon 43 Publié dans #politique

derrière cette poignée de main la trahison du peuple de gauche
derrière cette poignée de main la trahison du peuple de gauche

TAUBIRA QUITTE ENFIN LE NAVIRE HOLLANDE VALLS EN PERDITION

Le dernier maillon ( faible) de gauche vient de donner sa démission.

Madame TAUBIRA vient donc de quitter cette embarcation devenue folle.

Désormais Valls et Hollande peuvent vaquer à leurs occupations autoritaires et mettre le pays en état de république bananière.

La justice de classe pourra appliquer sans retenue les atteintes aux libertés qui se manifestent de plus en plus depuis l’état d’urgence.

La droite et l’extrême droite ont obtenu tout ce qu’elles désiraient et pourront voter toutes les dispositions mettant notre pays en état d’urgence et en état de guerre.

Ils pourront mettre en œuvre la déchéance de la nationalité française pour les binationaux et l’inscrire dans la constitution de la 5eme république.

Hollande et Valls viennent de porter un coup à la République, celle de Victor Hugo et de Jaurès et aux principes démocratiques issus de la libération et que la cinquième république n'avait pu venir à bout.

Désormais notre pays est dirigé par une coalition de droite ( le parti socialiste est mort), comme celle qui a mis fin au Front Populaire et qui s’est complu avec la droite de l’époque, une droite « munichoise », une droite extrême avec Daladier et Blum.

Certes l’histoire ne se répète pas , mais elle peut bégayer. Elle bégaye.

Hier, un autre coup a été porté à la démocratie, celle des rapports sociaux dans l’entreprise et la reconnaissance des syndicats inscrits à la libération comme inaliénables. Valls et sa ministre du travail ( du chômage et de l’anti syndical) ont décidé que les accords d’entreprises minoritaires (30%) ne pourront plus recevoir l’opposition des syndicats majoritaires car les organisations minoritaires pourront demander un référendum dans l’entreprise pour son application et cela sous la dictée patronale évidemment.

Ainsi le bal des vendus se poursuit et pour permettre leur survie sont prêts à tout y compris à faire un bout de chemin avec la droite réactionnaire, la patronat de droit divin et même l’extrême droite qui doit en ce moment sabler le champagne de voir leurs menées pénétrer dans les sphères du pouvoir.

HOLLANDE et VALLS n’ont plus rien à voir avec le peuple de gauche.

Bernard LAMIRAND

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article