Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ARAGON43

CHOMAGE : CA SUFFIT, HALTE LA ......

24 Décembre 2014 , Rédigé par aragon 43 Publié dans #syndicalisme

CHOMAGE : CA SUFFIT, HALTE LA ......

LE CADEAU DE NOEL DE HOLLANDE, VALLS ET GATTAZ : QUE DU CHOMAGE ET DE LA PRECARITE POUR LE MONDE DU TRAVAIL

Les deux compères viennent de faire aux travailleurs un cadeau de Noël qui marque leur appétence pour le profit et la finance.

Un cadeau explosif : encore plus de chômage….

Valls l’adorateur de l’entreprise capitaliste est aux manettes pour que le patronat économise davantage sur le prix de la force de travail et que les emplois et salaires soient limités au strict minimum et tant pis si les conditions de travail et la précarité se développent.

  • Ainsi le chômage vient à nouveau de progresser de 0,8 % et se situe à des niveaux jamais atteints dans notre pays. Au total, 3,48 millions de Français sont concernés, selon le ministère du travail. L'augmentation atteint 5,8 % sur l'année.
  • En comptant les chômeurs ayant eu une activité réduite au cours du mois (catégories A, B et C), ce sont 5 478 600 personnes qui sont inscrites à Pôle emploi (avec les DOM). Ce nombre augmente de 0,4 % en novembre, et de 6 % sur un an.
  • Par tranches d'âge, la plus forte hausse de novembre dans la catégorie A a été enregistrée chez les seniors (+ 1 %), devant les 25-49 ans (+ 0,8 %) et les moins de 25 ans (+ 0,5 %).


HONTE AUX SOCIALISTES LIBERAUX, AUX SARKOSISTES QUI ONT DEMOLI A CE POINT L’EMPLOI ET LES SALAIRES POUR LES PROFITS DE QUELQUES-UNS , HONTE A LA LEPEN QUI DEFEND DEPUIS TOUJOURS CE SYSTEME.

Ainsi, Les jeunes sont à la recherche d’un emploi qui leur échappe de plus en plus et les plus anciens, les seniors, ceux que les gouvernements successifs de droite et socialistes ont repoussé l’âge de la retraite à 62 ans, avant d’autres mesures pour de nouveaux reculs jusqu’à 64 ans et plus comme le préconise la Cour des comptes, deviennent des chômeurs sans espoir de retrouver un travail.

Les chiffres indiquent ce que nous avions pressenti depuis longtemps, les seniors ET LES PLUS DE 60 ANS passent de l’emploi au chômage total et cela contrairement à qui été avancé qu’il fallait travailler plus longtemps pour sauver l’emploi.

Et nous avons ainsi toute la cohorte des experts libéraux qui, à nouveau, se déchainent pour exiger que les anciens travaillent encore plus longtemps, voir jusque 67 ans, que le temps de travail soit allongé et dépassent les 35 heures et bien plus puisque l’idée fallacieuse avancée consiste à dire qu’il faut travailler et faire des heures pour que la croissance reparte.

Bande de fourbes….

Allongement de l’âge de la retraite, mise en place de contrat de travail limité à quelques heures par semaine ou par mois, contrat à durée indéterminée mais ajusté à des possibilités de travail disponible, heures supplémentaires sans limite, voilà ce que le libéralisme promet en ce moment.

C’est cette politique là qui nous entraine dans le pire marasme économique et sociale.

Alors, n’est-il pas temps de dire : stop Hollande, Valls, Gattaz et le Macron au service des banques.

Le chômage est une tare du système capitaliste mais il est en même temps l’outil du capital pour abaisser le prix de la force de travail au minimum et jouer ainsi avec une armée de réserve pour encore faire pression davantage sur le travail salariés et le réduire à sa plus simple expression pour le profit.

Les travailleurs coutent trop cher disent-ils et les « charges sociales » sont prohibitives pour l’embauche, et ces Messieurs, bien dans leur costume trois pièces, pendant ce temps, se payent des rémunérations défiant toute logique salariale si on peut encore parler de logique quand ces gens là palpent des millions d’euros par an comme Macron et se permettent de faire la leçon aux chômeurs concernant leur degré de recherche d’emploi.

Comment ce zigue de Macron peut dire que le cout du travail doit être abaissé alors qu’il a reçu en tant que banquier des rémunérations exorbitantes. Comment ce type peut avoir le culot d’affirmer péremptoirement qu’il faut accepter des sacrifices, sinon qu’il est bien au service des forces de l’argent-roi.

Egalement une pléade de Lobbys, d’experts de tous ordres, de politiques aux ordres du fric, ayant les rognons biens couverts, font aussi la leçon au monde du travail pour qu’il accepte de se serrer davantage la ceinture et de revenir à des emplois et des salaires dignes des temps anciens.

Ce sont des « parasites » de la société et il est temps de leur dire : cela suffit et vos leçons d’économie chaque jour dans les médias, nous n’en voulons plus, disparaissez de nos écrans et de nos stations de radio.

Alors il est temps aussi que le monde du travail se réveillent et s’unisse et ne se laisse plus manger la laine sur le dos.

Partout exigeons que les richesses produites se transforment en salaires, en emploi, en retraite à 60 ans et avec une sécurité sociale professionnelle comme le propose la CGT.

L’an 2015 arrive à grands pas, faisons de cette année, un grand moment de lutte car il est temps que le monde du travail met un grand coup de pied dans cette fourmilière vénéneuse qui règne dans les structures de l’Etat au plus haut niveau et dans ces entreprises du CAC 40 qui prélève à tour de bras les richesses créées qui ne leur appartiennent pas .

Alors partout déposons les cahiers de revendications .

Bernard LAMIRAND syndicaliste CGT

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article