Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ARAGON43

Mon site relate les événements syndicaux, sociaux, politiques, culturels et environnementaux .

KESSLER HOLLANDE TOURAINE ET COMPAGNIE

Publié le 15 Octobre 2014 par aragon 43 in politique

CROIZAT ET LA SECURITE SOCIALE SOLIDAIRE ET UNIVERSELLE
CROIZAT ET LA SECURITE SOCIALE SOLIDAIRE ET UNIVERSELLE

BILLET DUR INTITULE AINSI PAR UN CAMARADE CGT ANCIEN INSPECTEUR DU TRAVAIL QUE JE MET EN LIGNE AVEC PLAISIR



Comme beaucoup de ceux qui « penchent à gauche » depuis bien longtemps, j'ai gardé un triste souvenir du 27 Août 2014 où le premier Ministre d'un gouvernement nommé à la suite d'élections gagnés grâce aux voix du peuple de gauche est allé faire allégeance devant l'université d'été du MEDEF à Jouy en Josas. Nul doute que parmi ceux qui lui ont fait une standing ovation, Denis Kessler Président du groupe Scor ait marqué une grande satisfaction.
Aujourd'hui, les décisions de Marisol Touraine concernant la branche famille de la sécurité sociale et celles consistant à sabrer dans les dépenses de la branche maladie doivent faire passer Kessler de la satisfaction à la jouissance ! Son programme explicité dans un article du 4 Octobre 2007 est en phase de réalisation accélérée.
« Le modèle français est le pur produit du Conseil National de la Résistance. Un compromis entre Gaulliste et communistes. Il est grand temps de le réformer, et le gouvernement s'y emploi. Les annonces successives des différentes réformes peuvent donner une impression de Patchwork, tant elles paraissent variées, d'importances inégales, et de portées diverses : statut de la Fonction Publique, régimes spéciaux de retraite, refonte de la SS, paritarisme...A y regarder de plus près, on constate qu'il y a une profonde unité à ce programme ambitieux. La liste des réformes ? C'est simple, prenez tout ce qui a été mis en place entre 1944 et 1952 sans exception. Elle est là. Il s'agit aujourd'hui de sortir de 1945 et de défaire méthodiquement le programme du CNR. »
Les décisions de Marisol Touraine vont dans ce sens il s'agit de mettre fin à un système fondé sur la solidarité, chacun paie selon ses moyens (combien paie Denis Kessler qui a perçu comme PDG de la Scor, 5,13 millions d'€ en 2013 +10% par rapport à 2012, inutile de calculer le nombre de SMIC par jour!) et chacun reçoit en fonction de ses besoins (dans le cas de la branche famille, il n'y a pas à fixer des plafonds de ressources par exemple)
Évidemment, il faut veiller à ce que les recettes rentrent, on a vu récemment comment certains employeurs trichaient en utilisant de la main d'oeuvre européenne. On sait que les dettes patronales se prescrivent par deux ans, si l'URSSAF ne les réclament pas à temps, j'ai le souvenir dans les années 60, que les agents des DRSS qui faisaient partie de mon syndicat m'avaient expliqué que Michelin était un champion dans ce sport. Par ailleurs il est certain que le manque à gagner dû au chômage est considérable.
J'ai découvert par hasard que Marisol Touraine ferait partie du Club « Le siècle » et j'ai regardé comment fonctionnait ce club, il y a un apéro et un dîner 10 fois par an, ils ont changé de crèmerie, quitté l'automobile club de France pour le club interallié rue du faubourg St honoré pas loin de l'Élysée.
Au dîner, on constitue des tables de huit avec un chef de table et un sujet de débat, j'imagine assez bien une table dirigée par Denis Kessler composée de Alain Minc, Laurence Parisot, François Fillion, Marisol Touraine, Laurent Fabius, Delphine Arnault, David Pujadas avec pour thème réformer notre système de protection sociale, comment s'affranchir des contraintes de la déclaration universelle des droits de l'homme de 1948 et en particulier de son article 25 concernant la maladie et la maternité et l'enfance. Ils vont trouver !
C'est ainsi que le capitalisme est grand
Père Denis

Commenter cet article