Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ARAGON43

LA MEDAILLE EN CHOCOLAT

15 Août 2014 , Rédigé par aragon 43 Publié dans #SPORTS

LA MEDAILLE EN CHOCOLAT

LA MEDAILLE D’OR IMMERITEE

J’aime l’athlétisme et je suis particulièrement le championnat d’Europe qui se déroule actuellement à Zurich.

Les athlètes français nous font plaisir à voir et les résultats montrent que ce sport est à nouveau en pleine vogue dans notre pays et de nombreux jeunes s’y adonnent.

C’est aussi un puissant moyen de fraternité et d’amitiés entre les peuples et il faut voir cette amitié qui démontre qu’entre hâtlètes le racisme et la xénophobie n’existe pas et peuvent être combattu. Ceux qui les cultivent et dressent les haines en seront pour leur frais.

Cela dit les reportages sur France télévision deviennent parfois insupportables quand un des animateurs fait du paternaliste envers ces jeunes. Je n’apprécie pas qu’il colle à chaque fois qu’un athlète se distingue qu’il est le patron de la spécialité. Le mot patron a dans ces conditions des connotations de dominations, certes nous sommes dans une compétition où c’est le meilleur qui l’emporte mais faut-il à chaque fois lui dresser les lauriers patronaux ?

Un fait a marqué hier soir la compétition du 3000 mètres steeple avec la belle victoire nette et sans bavures de Mahiedine Mekhissi : celui-ci a retiré son maillot à quelques pas de l’arrivée cachant ainsi son dossard.

Le règlement est formel, la présence d’un athlète en compétition sans son dossard est passible de l’élimination. Les juges ont d’abord considéré à juste raison qu’il y avait faute et que cela ne méritait pas l’élimination mais un avertissement.

Las, les dirigeants espagnols ne l’entendaient pas de cette oreille et leur athlète finissant quatrième à des lieues de Mekhissi, pouvait alors avoir la médaille et ils posèrent réclamation. Ce qui fut satisfait par les pontifes de la Fédération Européenne d’Athlétisme qui pouvaient ainsi montrer leur autorité patronale en infligeant la sanction suprême : l’élimination de Mekhissi.

Pour les espagnols ce fut une victoire, une victoire à la Pyrrhus.

Ce jour l’athlète espagnol recevra une médaille en chocolat.

Les juges et dirigeants européens de ce sport ont ainsi montré que l’exploit sportif comptait moins qu’un maillot enlevé en signe de joie.

Bande de c...

Bernard Lamirand

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Pierre 15/08/2014 13:13

Une médaille en chocolat ou plutôt une médaille de mange merde, c'est normal que les espagnols dans leur situation soient à la recherche de tout ce qui peut se manger!