Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ARAGON43

SAPIN LE MINISTRE DU CHOMAGE

27 Février 2014 , Rédigé par aragon 43 Publié dans #syndicalisme

SAPIN LE MINISTRE DU CHOMAGE

SAPIN LE MINISTRE DU CHÔMAGE

Naguère nous avions connu un grand ministre du travail, Ambroise Croizat, que les travailleurs avait surnommé le ministre des travailleurs, aujourd’hui, n’en déplaise à l’intéressé, le dénommé Sapin, nous ne pouvons que l’affubler du titre de « ministre du chômage ».

Les chiffres viennent d’être publiés et ce Monsieur, continue de nous dire que tout va pour le mieux, que le chômage se réduit puisque les statistiques indiquent pour le mois de janvier que 8900 chômeurs en plus.

Les indications sont pourtant claires : En janvier 2014, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A en France métropolitaine a progressé de 0,3% sur un mois et de 4,4% sur un an. Soit une hausse de 8 900 chômeurs sur un mois et de 139 200 sur un an.

En comptant les chômeurs ayant eu une activité réduite au cours du mois (catégories A, B et C), le nombre de chômeurs monte de 25 500 personnes, pour se placer à 5 228 800 inscrits sur la France entière. Cette nouvelle hausse est due à la forte progression (+ 1%) du nombre de chômeurs de plus de 50 ans et de celui des chômeurs de longue durée. ( Résultat de la réforme de la retraite)

Hollande et son gouvernement à la solde de la finance, après avoir longtemps « bourrer le mou » sur l’idée que nous verrions la courbe du chômage s’inverser fin 2013, reporte maintenant cet objectif à fin 2014 selon les dires du célèbre voyant Sapin et en misant sur un pacte de responsabilité qui accordera des dizaines de milliards au patronat qui iront croître davantage les profits et les émoluments mirobolants des dirigeants des grandes firmes multinationales.

Cet expert en boule de cristal cache le fait que les patrons empocheront gaillardement toutes les exonérations, les aides, celles qui se préparent avec la pacte de responsabilité pour remplir les goussets des actionnaires et particulièrement les grosses fortunes typées Mulliez, Arnault, Lagardère, Leclerc et autres du CC 40.

Le Medef est aux anges, jamais il n’aurait cru à une telle conversion à la religion du profit de l’équipe Hollande et pour charmer le Président de la République, le dénommé Gattaz fils refait le coup du père Gattaz des années 82 et de promettre monts et merveilles en épinglant à son veston un pin’s annonçant 1million d’emplois pour au plus tard 2017 et auquelle répond la carpette de service de l’industrie, le dénommé Montebourg en surenchérissant 2 millions d’emplois.

Celui-là ferait mieux de compter les pertes d’emplois qu’il a à son actif dans les entreprises où après avoir bouffé du patron ( symboliquement pour les élections), il s’est écrasé piteusement devant les Mittal, Peugeot, Good Year etc.

C’est du délire orchestré, tout ce que l’on sait, c’est que le courbe du chômage en prendra encore un coup par l’austérité décrétée par ce gouvernement, par l’abaissement des services publics, par ce qu’il appelle la réduction des charges sociales, par l’accord qui casse le code du travail et qui permet de licencier plus facilement etc.

Un gouvernement « lèche-cul du patronat », un patronat qui ne se sent plus pisser, il y a de quoi se mobiliser et l’action pour l’emploi et les salaires est d’une urgence absolue.

Bernard LAMIRAND

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article