Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ARAGON43

HALTE AUX "Y A BON BANANIA"....

1 Novembre 2013 , Rédigé par aragon 43 Publié dans #SOCIETE

HALTE AUX  "Y A BON BANANIA"....

LA BANANE

Les Fhaines et intégristes de tous poils viennent d’être pris en flagrant délit.

Pour eux la banane n’est pas un aliment seulement reconnu pour ses qualités connues : fruit exotique, nutritif et très utile contre la diarrhée, c’est également un projectile.

Ce serait un fruit à jeter aux animaux dans une cage, un dimanche après-midi avec les enfants.

Mais là dans ces cages, les animaux seraient des noirs de peau. Dans leur oraison séparatiste ils voudraient les voir rabaissés dans les conditions de naguère quand ils étaient esclaves.

Les Fhaines et intégristes voudraient, comme leurs ancêtres, les contempler comme des singes comme ceux-ci étaient dénommés du temps du colonialisme. Ils ne pouvaient être que de race animale allant jusqu’à conserver leur crâne dans le formol comme on conserve le trophée de chasse au-dessus de la cheminée après avoir fini la battue et tué la bête.

Des guenons (terme péjoratif du singe) ne peuvent alors être que noires de peau pour les reconnaitre.

Une petite fille, gamine, ayant déjà une cervelle incrustée de racisme, venant du milieu intégriste, cria comme une marchande de saison : « une banane pour la Taubira » lors d’un rassemblement à Angers.

Un enfant déjà formé à la haine dans ces milieux où devrait être enseigné l’amour du prochain, mais c’est sûr, pour ces gens là, le prochain ne peut-être le noir, le rom, le clochard, le chômeur etc.…

Des guenons, il n’y en pas seulement dans les zoos. On en recrute surtout ailleurs, dans les arbustes de la haine ; certaines n’ont même pas besoin de grimper aux arbres pour faire leur grimaces et montrer leurs dents cariées, jaunies par leur animosité contre l’immigré, le communiste, le juif, l’arabe, le noir….

Les singes sont des animaux charmants, intelligents dans leur animalité et on aimerait bien que des hommes et des femmes remplies de haine ancestrale aient les qualités de ces bêtes et qu’ils arrêtent d’être que des loups contre l’humanité dans toute sa plénitude.

Faisons en sorte que ces gens-là, glissent et se cassent la figure sur les peaux de bananes de l’intelligence humaine et de l’humain d’abord.

Bernard LAMIRAND

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article